Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[BANANA FISH] la vie en jaune !! (2)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 07/04/21 18:21    Sujet du message: Répondre en citant

Bp a écrit:
Dans ce cas-là, on appelle pas ça une retraduction.


C'est la différence entre une nouvelle traduction et une traduction révisée.
Une traduction révisée peut aller d'un léger toilettage cosmétique à un travail beaucoup plus profond mais une nouvelle traduction, c'est une traduction qui repart de zéro.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bp
Mangaversien·ne


Inscrit le : 08 Mai 2003
Localisation : Sur la Drina

Message Posté le : 07/04/21 18:33    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
Il me semble que les traductions sont soumises au droit d'auteur. Auquel cas des problèmes légaux peuvent entraîner la nécessité de proposer une nouvelle traduction ?


Indeed. Mais ici, c'est le même éditeur, donc normalement, Panini possède encore les droits de la traduction précédente : quand, en tant que traducteur, tu es payé en droits d'auteur, tu signes un contrat où tu cèdes la jouissance de la traduction à ton éditeur, et donc tu n'en es plus propriétaire (même si tu continues à être payé dessus si l'ouvrage se vend suffisamment bien).

Donc si Panini retraduit intégralement (ce qui ne semble pas être le cas, au vu du message de Sushi), c'est vraiment pour des raisons éditoriales et pas de gros sous.
_________________
ALLIANCE, n. In international politics, the union of two thieves with hands so deeply inserted in each others pockets that they cannot separately plunder a third.

Ambrose Bierce
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 07/04/21 21:32    Sujet du message: Répondre en citant

Bp a écrit:
Gemini_ a écrit:
Il me semble que les traductions sont soumises au droit d'auteur. Auquel cas des problèmes légaux peuvent entraîner la nécessité de proposer une nouvelle traduction ?


Indeed. Mais ici, c'est le même éditeur, donc normalement, Panini possède encore les droits de la traduction précédente : quand, en tant que traducteur, tu es payé en droits d'auteur, tu signes un contrat où tu cèdes la jouissance de la traduction à ton éditeur, et donc tu n'en es plus propriétaire (même si tu continues à être payé dessus si l'ouvrage se vend suffisamment bien).

Donc si Panini retraduit intégralement (ce qui ne semble pas être le cas, au vu du message de Sushi), c'est vraiment pour des raisons éditoriales et pas de gros sous.


Après un certain temps, quand l'ouvrage n'est plus édité, je pense que le traducteur peut récupérer les droits sur sa traduction. Ce qui lui offre l'opportunité de négocier ultérieurement la réutilisation de sa traduction, par exemple si un éditeur se montre intéressé de rééditer la série.
Dans le cas de Banana Fish ou Eden, il y a eu un arrêt de commercialisation qui a peut-être bien pu permettre aux traducteurs de récupérer leurs droits.

Après, on ne connait pas les clauses des contrats entre Panini et ses traducteurs et il peut y avoir d'autres raisons qui poussent un éditeur à faire refaire une traduction.
Je ne me souviens plus de la traduction de Banana Fish mais en tout cas pour Eden, une nouvelle traduction me parait la bienvenue.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bp
Mangaversien·ne


Inscrit le : 08 Mai 2003
Localisation : Sur la Drina

Message Posté le : 07/04/21 21:57    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:

Après un certain temps, quand l'ouvrage n'est plus édité, je pense que le traducteur peut récupérer les droits sur sa traduction. Ce qui lui offre l'opportunité de négocier ultérieurement la réutilisation de sa traduction, par exemple si un éditeur se montre intéressé de rééditer la série.


En général, non : le contrat que tu signes, c'est une cession de droits, et donc l'éditeur, ton client, devient propriétaire de ta traduction. Tu exerces encore un droit sur les sommes engrangées par l'exploitation de l'oeuvre, ainsi qu'un droit moral, mais tu ne récupères jamais les droits de ta traduction, à moins que tu la rachètes à l'éditeur.

Un nouvel éditeur qui acquiert les droits d'une oeuvre peut racheter, s'il le souhaite, une traduction ancienne à l'éditeur précédent, mais pas au traducteur (à moins, bien sûr, cas exceptionnel, que celui-ci en ait récupéré les droits).

Après, une cession de droits peut effectivement être temporaire, mais dans les faits, ce n'est absolument pas ça qu'on te propose, en général.

Ca marche comme ça :
https://www.captaincontrat.com/fiche/cession-droits/

Citation:

Après, on ne connait pas les clauses des contrats entre Panini et ses traducteurs et il peut y avoir d'autres raisons qui poussent un éditeur à faire refaire une traduction.


Ces contrats sont en général toujours les mêmes, à moins de traduire une oeuvre qui se vendra tellement bien que tu seras rémunéré au-delà de ton avance sur droits d'auteur (c'est très rare). Il me semble que le traducteur de One Piece avait justement été remplacé pour des raisons de ce type.
_________________
ALLIANCE, n. In international politics, the union of two thieves with hands so deeply inserted in each others pockets that they cannot separately plunder a third.

Ambrose Bierce
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
asakura
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Jan 2006

Message Posté le : 07/04/21 22:39    Sujet du message: Répondre en citant

Pour info si vous voulez être fixé, les 3 premiers tomes de la réédition sont référencés sur amazon. Trois pages en extrait sont présents pour chacun des tomes.
_________________
Qu'est-ce que le bronzage à part une cuisson pas terminé ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 07/04/21 23:07    Sujet du message: Répondre en citant

Bp a écrit:
Citation:

Après un certain temps, quand l'ouvrage n'est plus édité, je pense que le traducteur peut récupérer les droits sur sa traduction. Ce qui lui offre l'opportunité de négocier ultérieurement la réutilisation de sa traduction, par exemple si un éditeur se montre intéressé de rééditer la série.


En général, non : le contrat que tu signes, c'est une cession de droits, et donc l'éditeur, ton client, devient propriétaire de ta traduction. Tu exerces encore un droit sur les sommes engrangées par l'exploitation de l'oeuvre, ainsi qu'un droit moral, mais tu ne récupères jamais les droits de ta traduction, à moins que tu la rachètes à l'éditeur.



Ca me parait un brin plus complexe que cela :


https://www.sgdl.org/sgdl-accueil/le-guide-pratique/le-contrat-d-edition/la-reprise-des-droits-par-l-auteur

On y lit notamment :

"Quelles qu’en soient les raisons, un auteur peut être amené à vouloir reprendre ses droits sur un titre. En pratique, il lui faut négocier la résiliation du contrat avec l’éditeur qui, s’il n’a commis aucun manquement à ses obligations contractuelles, n’a aucune obligation de faire droit à la demande de l’auteur."

Mais :

"En revanche, si l’éditeur a manqué à l’une de ses obligations contractuelles ci-dessous, l’auteur est en droit d’exiger une résiliation de plein droit."

Dont :

"Le non-respect de l’obligation d’exploitation permanente et suivie du livre sous forme imprimée permet à l’auteur de récupérer automatiquement ses droits sur l’imprimé à la suite d’une mise en demeure de respecter cette obligation, adressée à l’éditeur et restée infructueuse pendant six mois."

"L’épuisement de l’ouvrage sous forme imprimée permet à l’auteur, après mise en demeure de l’éditeur et faute, pour ce dernier, de procéder à une réimpression dans un délai raisonnable, de résilier l’intégralité du contrat d’édition."


Sur un autre forum, j'ai plusieurs fois lu la prose d'un traducteur (de romans) qui avait récupéré ses droits et qui pouvait dès lors le cas échéant proposer sa traduction à un autre éditeur.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bp
Mangaversien·ne


Inscrit le : 08 Mai 2003
Localisation : Sur la Drina

Message Posté le : 07/04/21 23:13    Sujet du message: Répondre en citant

D'accord, mais dans les faits, tu mets très rarement ton client en demeure. Ou alors, tu ne travailleras plus jamais pour lui.

(je travaille surtout en traduction audiovisuelle, et les droits de mes trads, je ne les revoie jamais)
_________________
ALLIANCE, n. In international politics, the union of two thieves with hands so deeply inserted in each others pockets that they cannot separately plunder a third.

Ambrose Bierce
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Judge Fredd
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002

Message Posté le : 07/04/21 23:38    Sujet du message: Répondre en citant

Bp a écrit:
D'accord, mais dans les faits, tu mets très rarement ton client en demeure. Ou alors, tu ne travailleras plus jamais pour lui.


Je suppose que ça doit dépendre de la relation que le traducteur entretient avec l'éditeur.
La mise en demeure, c'est l'action juridique nécessaire pour récupérer ses droits mais cela n'implique pas qu'elle se déroule de manière inamicale.

Enfin bon, c'est pas que la discusson soit inintéressante mais là, je crois qu'on vire un peu dans le HS barbant pour tout le monde à part nous deux. Sourire

On va peut-être revenir sur Banana fish. Sourire

Je me souviens avoir lu les premiers volumes lors de la première édition en français. Je n'avais pas été jusqu'au bout mais je ne me souviens plus du tout pour quelle raison.
J'hésite à retenter le coup.
Je prendrai peut-être les deux premiers volumes pour tâter le terrain.
Ou alors, je demanderai son avis à Miss Judge n°1 qui, je pense, a envie de le choper sur le net pour le lire en japonais.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 08/04/21 00:45    Sujet du message: Répondre en citant

Les premiers tomes sont dans mon souvenir assez décevant, un boys love ou tout les persos sont gay, heureusement par la suite le scénario et l'ambiance prennent le dessus.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation