Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Quelques chiffres...
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 19, 20, 21, 22  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 28/01/21 19:00    Sujet du message: Répondre en citant

Gfk :
Au sein des BD, les mangas sont le genre le plus dynamique, représentant 42% des exemplaires vendus, et une croissance de 18% en 2020

Ce n'est donc pas 30% mais 42%, la part de marché du manga, ça commence à faire une bonne part du gâteau et explique l'empressement des éditeurs comme Dupuis et Bragelonne à avoir leur propre label !

Sinon, je serais curieux de connaître les chiffres de vente des shôjô, genre qui semble ne pas profiter de cet engouement et reste peu visible.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 28/01/21 19:17    Sujet du message: Répondre en citant

Le shôjo ça va être dur... vu la reclassif!
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 15/02/21 12:03    Sujet du message: Répondre en citant

La réédition de aozora yell s'est vendue à moins de 500 exemplaires pour chacun des 2 tomes. Malgré une seconde chance de la part de l'éditeur la série n'a toujours pas su trouver son public.

Schwarz Ragnarok 2 et 3 sont toujours en dessous de 500 exemplaires, un des plus gros bides de Kurokawa à ma connaissance, pour un éditeur jusqu'ici peu habitué à de tels chiffres. De même Basilisk - The Ôka ninja scrolls se vend à quelques milliers d'exemplaires seulement, là où son prédécesseur Basilisk se vendait à plus de 30 000 exemplaires. Ventes divisées par 10, une grosse déception pour l'éditeur.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shuichi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 05 Mars 2009

Message Posté le : 15/02/21 16:22    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
La réédition de aozora yell s'est vendue à moins de 500 exemplaires pour chacun des 2 tomes. Malgré une seconde chance de la part de l'éditeur la série n'a toujours pas su trouver son public.


Cette nouvelle m'attriste vraiment...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 15/02/21 17:05    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
La réédition de aozora yell s'est vendue à moins de 500 exemplaires pour chacun des 2 tomes. Malgré une seconde chance de la part de l'éditeur la série n'a toujours pas su trouver son public.

Les Francophones ont des goûts de chiotte !!! Fou
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 15/02/21 17:59    Sujet du message: Répondre en citant

Rien de très étonnant avec un couvre feu à 18h00, une partie des gens en télétravail et le nombre de nouveautés qui continue à augmenter d'année en année. La rotation en librairie va faire très mal et pourtant les nouveaux éditeurs n'ont pas encore envoyé leur dizaine de nouveautés prévues. Aozora Yell, ça a dû rester 2-3 semaines en rayon en janvier.

En janvier 2021 : 198 titres (!)
En janvier 2020 : 192 titres
En janvier 2019 : 169 titres
En janvier 2018 : 149 titres
En janvier 2017 : 143 titres
En janvier 2016 : 152 titres
En janvier 2015 : 134 titres

En janvier 2008 : 120 titres

En janvier 2005 : 87 titres

En janvier 2002 : 28 titres => mdr
A cette époque on pouvait vraiment connaître tous les mangas du marché :
https://www.nautiljon.com/planning/manga/a2002/
Maintenant c'est juste une semaine de news ! Mais bon, au moins on a le choix pour trouver de bonnes séries.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 15/02/21 18:27    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
Les Francophones ont des goûts de chiotte !!! Fou

Les Francophones sont des dépressifs qui préfèrent râler, se plaindre, se faire peur, se taper sur la gueule... Plutôt que rire, faire preuve de douceur et de bienveillance...

La victoire écrasante du pessimisme sur l'optimisme. (On le voit d'ailleurs dans la crise du Covid, que ce soit dans la couverture médiatique anxiogène ou dans les clivages d'opinion : les méchants, ce sont ceux qui veulent rassurer, soigner et qui pensent qu'il y a des solutions (quand bien même ces solutions seraient sujettes à caution ou imparfaites))

La bonne nouvelle, c'est que les pessimistes ne comprendront jamais qu'ils font leur propre malheur...

Melvin : Dire qu'en 2005, on trouvait déjà qu'il y avait trop de sorties Mort de rire Mort de rire
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 03/03/21 16:28    Sujet du message: Répondre en citant

Question :
Avec ces années records pour le manga (2019 puis 2020), personne ne fait de bilan chiffré ?
Je n'ai rien trouvé, alors qu'avant il y avait, par exemple, le rapport ACBD de Gilles Ratier ou celui du journal du Japon. Il y avait même des lecteurs qui faisait des bilans avec les chiffres de vente et part de marché sur leur site comme Mangamag. Peut-être dans la presse manga ?
Je trouve ça tellement surprenant de constater qu'avec un marché aussi porteur actuellement plus personne ne fasse cet exercice (ou j'ai mal cherché).
Pourtant il doit y en avoir des choses à dire et avec le covid en prime !
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/03/21 01:51    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques chiffres pour l'année 2020 ! Yes.

On a donc un record de 22.5M exemplaires vendus (+18.6%), 6ème année de progression consécutive.

Les parts de marché cette année en France :
Shônen : 72.4% ( +24.8% )
Seinen : 20.9% ( +7.3% )
Shôjo : 5.4% ( -7.1% )
On peut donc constater une domination nette et écrasante du shônen, qui représente près de 3/4 du marché avec une hausse à 2 chiffres (très impressionnant), suivi à distance par le seinen qui augmente aussi ses ventes mais plus doucement et enfin, pour finir le classement, le shôjo dont la part baisse de manière significative, avec seulement 5.4% des ventes, ce qui en fait une niche recrutant peu de monde.
On comprend mieux, pourquoi les nouveaux éditeurs ne se bousculent pas pour faire du shôjo, ou encore pourquoi Glénat a essayé dans lancer un nouveau label pour redynamiser un peu le genre...
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong


Dernière édition : melvin le 10/03/21 11:55; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 10/03/21 10:02    Sujet du message: Répondre en citant

Le lectorat shônen se renouvelle et ne perd pas de lecteurs quand ceux-ci vieillissent j'ai l'impression, contrairement au shojo. D'après une supervision rapide et officieuse de mes élèves de lycée, quand des filles arborent des agendas ou dessins de mangas, ce n'est jamais du shojo.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 10/03/21 10:48    Sujet du message: Répondre en citant

melvin >> est-ce que tu as une source pour ces chiffres ?

Il y a plusieurs détails qui me dérangent. Déjà, cela ne fait pas 100%, donc dans le meilleur des cas, il manque une catégorie.

Ensuite, il ne me parait pas pertinent d'évoquer les shôjo, shônen,... sans donner une définition. Est-ce que le magazine de prépublication fait foi - sachant que tous les manga ne sortent pas d'un tel magazine, que certains en changent en cours de publication, ou que certaines cibles éditoriales ont pu évoluer avec le temps - ou bien s'agit-il de la terminologie employée par les éditeurs, sachant que tous n'y recourent pas, ou ne conservent pas nécessairement la même catégorie qu'au Japon ?
Concrètement, où se trouvent les ventes de First Job, New Life (shôjo publié dans une collection thématique), Asana n'est pas hétéro (manga publié sur un blog), ou L'Attaque des Titans (publié dans le Bessatsu Shônen Magazine mais vendu comme seinen en France) ?
Si la réédition de Tomie cartonne, est-ce que cela améliorera les stats du shôjo ou du seinen ? Mort de rire

Enfin, il faut se méfier de ces statistiques. Une diminution de la part de marché du shôjo manga ne signifie pas une diminution du nombre de tomes de shôjo manga vendus. Il faudrait aussi pouvoir connaître le nombre de séries associées à chaque catégorie, le nombre de tomes publiés pour chaque série... Et bien sûr, avoir ces chiffres pour l'année précédente, afin de les comparer.

Prenons un exemple concret. Je pars du principe que les catégories n'ont pas besoin d'être remise en cause. Voici des chiffres de vente pour 2019 :
- Shônen : 500.000 tomes (50% de parts de marché)
- Seinen : 250.000 tomes (25% de parts de marché)
- Shôjo : 250.000 tomes (25% de parts de marché)
Et maintenant pour 2020 :
- Shônen : 700.000 tomes (56% de parts de marché)
- Seinen : 300.000 tomes (24% de parts de marché)
- Shôjo : 250.000 tomes (20% de parts de marché)
Le seinen et le shôjo perdent des parts de marché en 2020 (respectivement -1% et -5%), alors que le seinen vend plus (+50.000 tomes) et le shôjo autant qu'en 2019.
Et avec ces chiffres, rien n'indique que cette augmentation des ventes du seinen ne vient pas de 10 nouvelles séries, chacune avec 5 tomes publiés en 2020 vendus à 1.000 exemplaires, en-dessous de leur seuil de rentabilité.

Je ne dis pas que ce n'est pas une information pertinente à analyser, mais il faut la prendre avec des pincettes.

samizo kouhei >> je lis régulièrement des témoignages de filles qui, à un moment donné, ont arrêté de lire de shôjo (ou arrêter de dire qu'elles en lisaient) à cause de la mauvaise image associée à cette catégorie. Certaines s'y sont remises quand elles ont fini par considérer que le plaisir de lecture importait plus que cette image. Bref, quand elles sont sorties de l'adolescence.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/03/21 11:51    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
est-ce que tu as une source pour ces chiffres ?

Non pas de source, ces chiffres sont cités dans le dernier podcast Mangacast.

Gemini_ a écrit:
Déjà, cela ne fait pas 100%, donc dans le meilleur des cas, il manque une catégorie.

Sûrement qu'il reste des titres qui ne rentrent pas dans ces catégories : Global Manga, Kodomo, Yaoi. Cette part est d'ailleurs toute petite.

Gemini_ a écrit:
Concrètement, où se trouvent les ventes de First Job, New Life

On peut se poser la question, après vu le petit nombre de titres concernés par cette zone de flou entre les catégories et leur nombre ventes qui est probablement très faible cela ne doit pas tellement changer les chiffres selon moi.

Gemini_ a écrit:
Une diminution de la part de marché du shôjo manga ne signifie pas une diminution du nombre de tomes de shôjo manga vendus.

De ce que je comprend de ces chiffres, ce n'est pas une baisse de part de marché pour le shôjo mais bel et bien une baisse des ventes (en € ou en nombre d'exemplaires ?) par rapport à l'année précédente.

samizo kouhei a écrit:
D'après une supervision rapide et officieuse de mes élèves de lycée, quand des filles arborent des agendas ou dessins de mangas, ce n'est jamais du shojo.

Quand j'entend les jeunes filles parler au rayon manga, il y a beaucoup de lectrices à fond sur les nouveaux shônens : l'Attaque de Titans, MHA, Demon Slayer, Promised Neverland.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 10/03/21 12:29    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
De ce que je comprend de ces chiffres, ce n'est pas une baisse de part de marché pour le shôjo mais bel et bien une baisse des ventes (en € ou en nombre d'exemplaires ?) par rapport à l'année précédente.

C'est pourtant bien ce qu'indique ton précédent message :

melvin a écrit:
Les parts de marché cette année en France :
Shônen : 72.4% ( +24.8% )
Seinen : 20.9% ( +7.3% )
Shôjo : 5.4% ( -7.1% )

Et quand bien même il s'agirait effectivement d'une baisse des ventes, il faudrait aussi comparer le nombre de tomes publiés en 2019 et 2020, et - soyons fous - prendre en compte les seuils de rentabilité de chaque série.

En soit, je ne dis pas que les ventes ont baissé ou augmenté. Mais que les chiffres que tu as partagé ne permettent de déduire qu'une seule chose : la place du shôjo manga sur le marché par rapport au shônen et au seinen, et son évolution entre 2019 et 2020. Si tant que Mangacast soit effectivement une source fiable.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/03/21 13:30    Sujet du message: Répondre en citant

Mon message était mal tourné alors, connaître la variation en % de la part de marché de chaque catégorie n'aurait pas trop d'intérêt.
On a la part de marché en 1er et à côté entre parenthèse la variation des ventes en % par rapport à l'année précédente.

Je ne sais pas vraiment si on peut se réjouir de la bonne santé du manga au travers de ces chiffres. En fait, on pourrait faire un raccourci et dire que, en gros, tout cela ne concerne que 10 séries shônens et que le reste du marché est quantité négligeable.
Il faudrait retirer ces 10 titres et comparer 2019 et 2020 sans eux, comment s'en tirent les middle-sellers avec cette inflation du nombre de titres ?
Est-ce que le seinen va bien ?
Si on a une hausse de 18.6% pour le manga, en fait c'est juste parce 3-4 séries ont décollé en 2020 genre : Naruto est revenu faire un tour en recrutant de jeunes lecteurs, Jujutsu Kaisen démarre bien, Demon Slayer monte en puissance et basta.
Que ces beaux chiffres fassent rêver et attirent de nouveaux éditeurs ne va pas leur garantir de bonnes ventes, il faut réussir à avoir un top shônen dans son catalogue pour vraiment surfer sur cette belle vague et pouvoir sécuriser des titres plus confidentiels.
Si le shôjo fait seulement 5.4% de part de marché, on peut aussi y voir l'absence de best-sellers dans cette catégorie actuellement. Avant il y avait de gros succès, comme Fruit Basket, Nana, Peach Girl, Sailor Moon. Mais la plus grosse vente en shôjo l'année dernière c'est combien ? Probablement juste quelques milliers d'exemplaires. Je ne vois même pas quels titres sont de belles ventes depuis plusieurs années, quels lancements sont des succès. Orange est le seul auquel je pense et c'est terminé depuis longtemps.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 10/03/21 13:42    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qu'indiquait Bruno dans un entretien récent, c'est que plus il y a d'éditeurs, plus il y a de la concurrence dès l'acquisition des licences, et plus les prix des licences s'envolent.

Cela signifie que le minimum garanti - le nombre de tomes sur lequel l'éditeur s'engage à reverser des droits aux Japonais, même si les ventes réelles sont insuffisantes - augmente, et avec lui le seuil de rentabilité de chaque série.

Chaque nouveauté représente un risque plus important pour l'éditeur, dans un marché où il y a toujours plus de nouveautés.

Je ne suis pas hyper optimiste, là ^^'
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 19, 20, 21, 22  Suivante
Page 20 sur 22

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation