Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Hi Score Girl] et autres titres - Rensuke Oshikiri
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 05/09/20 21:55    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Cyril a écrit:
Après un tome 7 légèrement en dessous, ce tome 8 est excellent. J'avais peur qu'on s'attarde trop sur le quiproquo de la fin du volume précédent, avec son lot de disputes, d'incompréhensions et de réconciliation. Mais finalement, tout se résout assez vite et, comme d'habitude, grâce aux jeux vidéo (ici, la série des Final fight dans un premier temps, puis un Street fighter dans un second).

Si la première résolution est plutôt drôle, la seconde est beaucoup plus tendue et nous offre des rounds palpitants, avec ce qu'il faut de suspens et de retournements de situation. L'humour vient aussi beaucoup de la mère et de la (future) belle-soeur d'Haruo, jamais en reste d'une vacherie. Ca n'empêche pas ce dernier d'évoluer, et pas seulement dans le domaine des jeux vidéo, comme on le voit dans la dernière partie du volume.

Oui, ce huitième et antépénultième tome est excellent. Comme tu le dis, Cyril, il y a de la tension, mais aussi de l'humour. Vivement la suite (je connais la fin, je l'ai lue en scan).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 09/12/20 11:35    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant

Le tome 9 (l'avant dernier) vient de sortir. Voici donc mon bulleavis !



Haruo déprime, il sent bien que sa relation avec Ono doit évoluer mais il ne sait pas comment ni même pourquoi. En fait, inconsciemment, il rejette la solution qui s'impose : accepter qu'il est amoureux de la jeune fille, sa rivale de toujours en jeux vidéo de combat. Heureusement, il peut compter sur un ami d'enfance pour le forcer à changer d'attitude. Cependant, une relation amoureuse se construit à deux. Difficile de prévoir comment va réagir l'élue de son cœur, mutique comme jamais. La nouvelle édition du tournoi national de Street Fighter va commencer sous peu à Osaka, ce même tournoi que Haruo avait remporté contre Ono il y a quelques temps. S'il l'emporte à nouveau, il aura enfin vaincu son adversaire de toujours et pourra passer à autre chose, c'est-à-dire, avouer son amour !

Cet avant-dernier tome est, dans sa première partie, un peu trop sentimental et un peu trop introspectif pour que l'on puisse l'apprécier pleinement. Heureusement, la seconde moitié est consacrée au voyage de Haruo et d'Ono à Osaka afin de participer à un tournoi national. On retrouve là tout ce qui fait le charme et l'originalité de la série : la relation qui se noue entre nos deux adolescents lorsqu'ils sont dans une salle d'arcade. On sent que l'auteur, Rensuke Oshikiri, veut proposer un dernier tour de piste à ses personnages avant de conclure ce qui se révèle être un des meilleurs mangas du moment, malgré (ou grâce à) tous ses aspects atypiques. Du coup, on se met à rêver d'une publication française de Hi Score Girl Dash, le spin-off centré sur Hidaka, l'ancienne soupirante qui a complètement disparu de l'histoire après sa défaire contre Ono.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 18/12/20 22:11    Sujet du message: Mon avis Répondre en citant



Le Perce Neige était un manga assez étonnant par sa noirceur, sa malfaisance généralisée et son nihilisme. Sayuri l'est aussi, dans un autre registre : celui de l'épouvante. Il y a une belle montée en puissance du récit, l'horreur se fait de plus en plus présente, puis l'histoire s'emballe et propose un exorcisme comme je ne l'ai jamais vu. C'est magistral ! Décidément, je suis de plus en plus fan de Rensuke Oshikir, l'auteur.

Par contre, âmes sensibles s'abstenir, c'est quand même bien violent comme titre Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation