Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

AYUMI KOMURA [Lily la Menteuse, Bless You,...]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 18/10/20 17:42    Sujet du message: AYUMI KOMURA [Lily la Menteuse, Bless You,...] Répondre en citant

J'ouvre un sujet consacré à Ayumi Komura, une autrice dont j'ai appris à apprécier le travail au fil du temps.

C'est un peu par hasard que, gagnant un tome de J’♥ les Sushis, j'ai lu ce titre et découvert cette autrice. Très honnêtement, il ne m'intéressait pas spécialement, et j'aurais pu passer à côté sans ce concours de circonstances. Il faut dire que l'époque était riche en shôjo chez Delcourt, et c'est maintenant que cela s'est terminé que nous pouvons malheureusement réaliser que non, ce n'était pas normal.

Ceci étant, avouons-le franchement : J’♥ les Sushis reste une romance relativement banale. Bien écrite, avec des personnages attachants, son originalité tient surtout au fait que ces-derniers suivent des cours dans un lycée professionnel, et se préparent déjà à entrer dans la vie active. Cela donne l'impression qu'ils sont plus matures que la plupart des protagonistes de comédies romantiques lycéennes, du moins ceux ne vivant pas avec un passé tragique.
Disons qu'à choisir une comédie romantique sans grande surprise (sinon les activités du couple vedette en dehors des cours), il s'agit d'une valeur sûre, avec ce qu'il faut d'amour et d'humour. Mais si vous vous êtes lassés de la romance lycéenne calibrée, ses qualités ne vous feront probablement pas changer d'avis.

Plus récemment, Akata a publié Bless You. Clairement, il s'agit d'un coup de cœur. Ce n'était pas forcément gagné. Sur un synopsis légèrement similaire (en apparence), Switch Love avait été une grosse déconvenue, bien sexiste et hétéronormée comme il faut. Et les premières pages, voire les premiers chapitres, faisaient craindre le pire quant à l'évolution de l'histoire dans une direction similaire. Sauf que cela dérape très vite !
Bless You est un titre d'autant plus mémorable qu'il n'est jamais sur des rails. Quand nous pensons avoir saisi ce qui va se passer ensuite, la mangaka sort un retournement de son chapeau. Et il ne s'agit pas simplement de multiplier les surprises, car mine de rien, tout cela reste cohérent et bien amené. Ce manga prend des décisions pas toujours évidentes concernant ses personnages, d'autant plus pour ce qui parait être au premier abord une romance se déroulant dans le Japon contemporain ; certes avec une composante fantastique, mais dans la société actuelle.
Non seulement le message est très positif, mais c'est aussi très divertissant. Les mêmes qualités que le titre ci-dessus, mais au service d'une trame plus originale (et plus queer).

Reste Lily la Menteuse. Comme je le mentionnais plus haut, à une époque, Delcourt a multiplié les shôjo, souvent longs (en tout cas d'une longueur que nous voyons de moins en moins en France pour cette catégorie). Dans cette profusion, j'avoue être passé bien malgré moi à côté de nombreuses séries. Pour ma défense, j'étais encore un étudiant désargenté avec déjà trop de manga en cours... Tout cela pour dire que je n'avais même pas remarqué la sortie de Lily la Menteuse, malgré un synopsis accrocheur.
Hinata accepte de sortir avec En, un des plus beaux garçons du lycée, avant de réaliser qu'il s'agit du fameux "travesti" de l'école. Il faut dire qu'il adore les filles et déteste son apparence masculine, au point de préférer s'habiller avec des vêtements féminins (qui lui vont beaucoup trop bien).
Bon, j'avoue que si j'avais découvert ce titre lors de sa publication, j'aurais pu hésiter à le commencer. Car je connaissais encore mal l'autrice, et car je trouverai dommage que le héros abandonne le côté hors-norme de sa personnalité pour plaire à son entourage. Mais la lecture de Bless You m'oblige à donner à l'autrice le bénéfice du doute (même si elle n'est pas la seule impliquée dans le processus de création d'un manga prépublié dans un magazine).
Après un tome, j'accroche complètement. Bon, ce n'est pas aussi inattendu que Bless You. Mais nous retrouvons les qualités des autres séries de la mangaka. Les personnages sont bien loufoques comme il faut (le synopsis aidant), et forcément, cela se ressent dans les situations du quotidien. C'est donc amusant et plaisant à parcourir, une lecture rafraichissante mettant de bonne humeur !
Après, il s'agit d'une série plutôt longue, donc j'attends de voir si elle arrivera à rester à ce niveau jusqu'au bout et à se renouveler suffisamment.


_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Shuichi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 05 Mars 2009

Message Posté le : 18/10/20 21:46    Sujet du message: Répondre en citant

Je reviens juste sur Lily la menteuse car le titre commence fort ! C'est super drôle et dynamique, au début, mais il s'essouffle énormément sur la longueur avec des "arcs" clairement créés pour allonger la série... c'est le seul point regrettable. Mais ça reste une super série !

P.S. : Bless You est sa meilleure série, à ce jour, imo !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation