Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[DRAGON QUEST] : La quête de Daï et Emblem of Roto
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/07/18 19:28    Sujet du message: Répondre en citant

Le dessinateur est le même (Kamui Fujiwara) mais pas le scénariste (Junji Koyanagi pour Emblem of Roto, Jun Eishima pour Les héritiers de l'emblême).
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 12/07/18 23:33    Sujet du message: Répondre en citant

heureusement que j'ai pas dit que je le trouvais pas super bien dessiné Mort de rire bon après c'est surtout de la mauvaise qualité du scénario (les transitions entre les différentes parties sont inexistantes ou incompréhensibles dans mon souvenir), je n'ai pas un mauvais souvenir des dessins, mais pas un spécialement bon non plus...
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 21/12/19 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vraiment la crise dans l'animation... V'là que Toei prépare un nouvel animé de Dragon Quest : Dai no daibôken pour l'automne 2020
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 21/12/19 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

C'est cool, ça ! Enfin l'occasion d'avoir une adaptation qui aille jusqu'au bout de la série. J'espère que la série sera disponible en simulcast.

Edit : et apparemment, un jeu vidéo est aussi prévu.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flore
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 23/12/19 11:52    Sujet du message: Répondre en citant

Moi c'est une annonce qui me réjouit parce que ça reste un de mes manga préférés et c'est une série plutôt intemporelle Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kent
Mangaversien·ne


Inscrit le : 24 Jan 2003
Localisation : in ze kenthouse

Message Posté le : 31/12/19 11:03    Sujet du message: Répondre en citant

Idem, ça m'emballe beaucoup !!
_________________
Si je meurs, embrasses moi!
Si tu meurs je te rejoindrai
Ma collection :
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 31/05/20 04:49    Sujet du message: Répondre en citant

Une préquelle de La quête de Daï consacrée à Avan va sortir : https://www.sanctuary.fr/article/35723/
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asakura
Mangaversien·ne


Inscrit le : 15 Jan 2006

Message Posté le : 04/10/20 17:42    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir démarré il y a des années la série avec les premiers tomes de J'ai Lu, je viens enfin de terminer Dragon Quest - La Quête de Dai avec la réédition TONKAM.


Une lecture achevée avec les 37 tomes de ce voyage.
Une lecture que j'ai énormément appréciée. Dès le début l'on est immergé dans ce monde d'heroic fantasy avec ses magiciens, ses chevaliers et ses objets magiques. Le manga reprend évidemment l'univers du jeu vidéo et intègre Daï un héros hérité de Dragon Ball, coupé du reste de son monde, candide et pur qui va découvrir la complexité du monde extérieur et sa dureté.
Malgré une première mise en bouche très légère le manga montre rapidement son côté sombre avec la rencontre d'Avan et de Pop puis par l'attaque d'Adlar. L'ancien Roi du Mal revenu se venger du héros qui a jadis causé sa perte. Au terme de ce terrible affrontement Dai et Pop quitteront l'île natale de Dai pour prendre part au combat contre l'armée du mal.

Sur ce postulat assez classique du héros qui part combattre le mal j'ai beaucoup aimé son déroulé qui reprend les codes des jeux vidéos d'aventures d'Heroic Fantasy. Le personnage principal va faire de nombreuses rencontres sur sa route, va voyager de territoire en pays. Chacun devant se renforcer au gré du chemin en devant trouver de nouveaux objets, des épées plus résistantes, des armes de magiciens plus puissantes et apprendre de nouvelles techniques et sorts.
Tout du long des ennemis feront leur apparition, tous avec des capacités particulières suivant un ordre pré-établis présenté grâce au corp de l'armée du mal ordonné.
La série a par ailleurs le bon goût d'installer de nombreux opposants peu manichéen avec une psychologie propre et pour certains œuvrant à leur propres desseins. Certains prêt à rallier leur cause au héros tandis que d'autres se battront jusqu'au bout pour leurs intérêts ou la cause qu'ils défendent.

Il est aussi appréciable de constater que malgré ses 37 tomes, le scénariste ne fait jamais table rase des volumes passés. Bien que Dai et ses amis facent la rencontre de très nombreux personnages, rares sont ceux oubliés. A de multiples reprises d'anciens alliés refont surfaces pour prêter main forte tel le héros pur qui rassemble derrière lui les foules à sa cause.


Malgré tout le manga présente cependant quelques faiblesses. Bien que les protagonistes aient fort à faire de combats toujours plus difficiles ou de situation psychologique crédible, l'auteur a beaucoup de mal à mettre la vie des personnages en jeu. Plusieurs fois l'auteur nous fait craindre pour la vie de personnage avant de se raviser par un twist qui fait réapparaitre celui-ci plus fort encore au risque de mettre à mal le sacrifice précédemment fait. Et le recours à ces twists ne fait que se multiplier plus la série avance.
Dans une même logique, je regrette un peu l'utilisation facile de l'antagoniste qui retourne sa veste pour lutter contre l'Empereur du mal qui là aussi est utilisé de manière excessive sur les derniers tomes.
Enfin, pour en finir avec les reproches, alors que mon plaisir n'a cessé de grandir tout au long du voyage de Dai et ses amis au cours du quel nous avons pu voir chacun grandir et évoluer et notamment Pop qui possède la plus belle évolution de la série, j'ai beaucoup regretté l'affrontement final qui tire en longueur sur près de 10 tomes, multiplie les affrontements et qui a pu faire retomber quelque peu mon plaisir. Avant de revenir sur un excellent dernier tome.


Ainsi pour conclure, j'ai énormément apprécié ma lecture de Dragon Quest la Quete de Dai. Les dessins sont clairs, simples mais très lisibles. Le scénario se tient bien sur sa durée, les personnages, héros comme antagonistes sont charismatiques et imposant. J'ai particulièrement apprécié l'utilisation des codes des jeux d'héroic fantasy tels que les voyages, la recherches d'objets, de nouveaux sorts et d'apprentissages le tout parfaitement mêlé au code des shonen avec leurs lots de power-up et de surprises. L'une des plus belles réussites de la série reste l'évolution de ses personnages qui grandissent tous tout au long du récit et notamment Pop qui possède la plus spectaculaire. Lui le lâche et faible qui était près à fuir tout combat au début de l'œuvre. Malgré quelques défauts ce fut une excellente lecture que je recommande beaucoup.

J'ai terminerai sinon sur l'excellente traduction de TONNKAM à milles lieux de celle de j'ai lu risible et totalement amateur. Merci à tonkam pour cette réédition même si ce fut une galère sans nom pour trouver les 37 tomes d'occasion à des prix abordables.
_________________
Qu'est-ce que le bronzage à part une cuisson pas terminé ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 04/10/20 18:01    Sujet du message: Répondre en citant

Je profite de la remontée du sujet pour dire que le premier épisode du remake est disponible depuis hier. C'était agréable, même si je regrette que la musique des jeux ne soit pas utilisée (peut-être pour plus tard ?). Il y a quelques petits changements qui dynamisent un peu l'action et des références à la suite du manga qui plairont à ceux qui le connaissent déjà.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 04/10/20 20:19    Sujet du message: Répondre en citant

Pop, c'est le vrai héros de l'histoire en fait
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
otaku62
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Avr 2008
Localisation : entouré de mangas et d'animes

Message Posté le : 04/10/20 21:24    Sujet du message: Répondre en citant

Quand on voit son évolution sur la longueur, on ne peut qu'être d'accord avec ça
_________________
ma collection de mangas&dvd
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger MSN Messenger
Tuc
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 06/10/20 08:12    Sujet du message: Répondre en citant

Mouais, ce serait comme dire que c'est Usopp le héros de One Piece ^^ Je dirais plutôt que c'est celui qui "devient" vraiment un héros par ses efforts (et c'est pour ça qu'on a plus d'empathie avec lui) là ou Daï EST le héros et n'a donc aucun effort à faire pour ça (après il fait des efforts pour mériter ce titre mais ce n'est pas la même chose)

Tout ça pour dire que je suis quand même d'accord, Pop pète la classe et son évolution dans la série est géniale

Belle analyse, je suis assez d'accord avec tout ce que tu dis, la principale mort "gâchée" reste celle d'Avan qui devient un deus ex machina peu crédible, et les retournements de veste sont tels que... bin en fait le dieu du mal combat seul au final ^^ (non mais sérieux, il avait 6 commandants, il perd celui des morts-vivants, des animaux, des dragons, deux autres meurent et le dernier Myst... bin c'est Myst, même le roi du mal se retourne contre lui au final ^^)
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 06/10/20 10:25    Sujet du message: Répondre en citant

Usopp n'a rien à voir. D'ailleurs, ça peut s'appliquer à tous les persos de One Piece, ces derniers n'ont aucune évolution psychologique quasiment. La preuve en est, c'est qu'ils continuent de combattre exactement de la même manière depuis 100 tomes

À l'inverse, dans Dai, tu peux noter de vrais changements d'attitude des personnages. Poppu qui ne fuit plus du tout, Hadora qui change totalement avec le temps, Nova qui passe de petit con prétentieux à assistant dévoué,... On n'est clairement sur une histoire différente.

Le fait que le Dieu du Mal soit seul à la fin, ça ne me choque pas d'ailleurs. C'est très logique par rapport aux J-RPGs. C'est le principe du mec bouffi par sa puissance qui ne peut imaginer perdre contre n'importe qui ou quoi. C'est la même raison qui fait que le héros se tape toujours l'armée la plus "faible" aux débuts de ses bastons. Et puis bon, ses 6 commandants, c'est clairement dit qu'il les avait pour faire mumuse.

Par contre oui, j'ai eu énormément de mal avec le retour d'Avan. Après il est utile parce qu'li montre à Dai une autre voie que la force, mais... Son retour est pas crédible. Il aurait clairement dû être fait différemment.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 14, 15, 16
Page 16 sur 16

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation