Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[BONNE NUIT PUNPUN] [ERRANCE] et autres Inio Asano
Se rendre à la page : Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 08/05/19 18:53    Sujet du message: Répondre en citant

Errance, lu. J'aurais préféré qu'il se focalise sur le personnage de Chifuyu, 100x plus intéressante que Kaoru.

(Roh ! C'est quoi tous ces hauts de pages ?!)
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 09/05/19 12:13    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Errance, lu.

Merci pour cet avis développé, ce forum est de mieux en mieux pour trouver de nouvelles lecture à tester ! Mort de rire
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 03/06/20 21:55    Sujet du message: Répondre en citant

Errance : Kaoru Fukazawa est mangaka, avec une dizaine d'années d'expérience comme professionnel derrière lui. Alors qu'il boucle sa dernière série, petit succès d'estime plus que commercial, il ne ressent plus la moindre passion pour son métier ou pour son couple. Alors il va aux putes.

DDDDD fût mon premier manga d'Inio Asano, après des années avoir entendu parler en bien de son travail. Le synopsis de ce-dernier m'intriguait, donc cela me fournissait l'occasion de découvrir son travail, après des retours me laissant penser que je pourrais ne pas apprécier ses œuvres précédentes.
J'ai abordé Errance sans savoir ce quoi ce titre parlait. J'ai simplement profité de la sortie de cette nouveauté, en un seul tome, pour voir ce qu'il faisait en dehors de DDDDD, dans la mesure où cette série me plait beaucoup. Pour son trait, pour son scénario, pour son ton aussi. Errance avait l'avantage de ne durer qu'un seul tome.

Le synopsis donné plus haut résume bien le côté cru d'Errance. Nous y découvrons un mangaka qui n'est pas Inio Asano, même s'il va sur ses quarante printemps et s'est longtemps teint en blond. J'ignore s'il est marié, mais si j'étais sa femme, je me poserais des questions.
Si le personnage a l'air agréable au premier abord, un auteur faisant de son mieux pour boucler sa série, partageant des moments avec ses assistants, et s'interrogeant sur son travail, nous nous rendons compte que la réalité est plus nuancée. C'est le moins que nous puissions dire...

L'auteur est lucide quant au fait que son personnage n'est pas un individu sympathique. Egocentrique, irascible, misérabiliste,... Il ne faut pas s'étonner si tout le monde se détourne de lui.
Par contre, nous pourrions lui reprocher une approche assez complaisante de la prostitution, auquel Kaoru a largement recours.

Les manga nous permettent de vivre d'autres vies, de nous confronter à d'autres réalités. Je ne doute pas que des individus comme Kaoru existent, et je suppose que bien vaut ne pas trop essayer de chercher ce que l'auteur a voulu mettre de lui-même dans cette série. Errance nous offre une de ces expériences, celle d'un homme antipathique, un poison pour son entourage, mais en même temps dépeint comme une loque remplie de contradictions.

C'était un voyage étrange, inattendu. Je ne saurais trop dire si j'ai apprécié le chemin parcouru ou non. En tout cas, cela change de ce que je lis habituellement, cela me présente une autre facette du monde. De par mes propres expériences, je ne pourrais jamais comprendre Kaoru. Mais je ne pourrais pas plus comprendre une lycéenne japonaise.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 03/06/20 22:27    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Actuellement, Inio Asano est marié à Akane Torikai. Je me demande si ça rigole tous les jours à la maison Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 07/06/20 12:20    Sujet du message: Répondre en citant

Oh! ça ne veut rien dire! Quand les sentiments s'emmêlent... On peut très bien être féministe et avoir un partenaire qui n'en a rien à cirer par exemple.

Sinon, j'ai aussi fini par lire Errance, alors que je ne m'y intéressais absolument pas. Pourtant, j'ai beaucoup aimé Inio Asano avant Bonne nuit Punpun, mais je n'ai juste pas été une groupie de sa carrière ensuite. Disons que je craignais un peu le pire sur Errance, mais je l'ai fini d'une traite car la narration de Asano est vraiment réussie et on entre direct dans le sujet. Ceci dit, comme Gemini, je souligne aussi la complaisance de la prostitution. Je ne sais pas à quel point cela est vrai dans la tête des gens, mais voilà: "je vais mal? aller, on va aux putes". Et puis le personnage féminin est vraiment du genre à tout faire pour caresser le lecteur dans le sens du poil puisqu'elle fait "ce qu'elle veut" (personne ne l'y oblige). Le personnage est présenté comme assez dégoûtant et abject, on ne sait pas trop quelle part Asano a mis de lui, probablement ce qui concerne l'industrie manga, comme on a pu l'entendre à Angoulême: le manga d' "auteur" ne fonctionne pas tant. De plus, il a bien dit l'importance de faire quelque chose de mignon pour pouvoir vendre des goodies, ce qui est une source de revenus non négligeables, de même les adaptations (qu'il n'a pas eues, je crois aussi qu'il n'accepterait pas de mémoire, lointaine). Ce côté industrie du manga, pression, auteur à succès, c'est vraiment super bien raconté. Mais le personnage, le héros, je l'ai vraiment trouvé détestable...
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation