Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Aromantic (love) story : vive l'aromantisme et le célibat !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 11/09/18 22:30    Sujet du message: Aromantic (love) story : vive l'aromantisme et le célibat ! Répondre en citant



Après GAME - Entre nos corps - et ses promesses absolument pas tenues, voici le sujet dédié et ma chronique sur le tome 2 écrite pour bubulle. Comme vous allez pouvoir le voir, j'ai été déçu par le titre, et la cause en est, là aussi, la communication d'Akata (je n'ai pas été le seul, une blogueuse, pourtant favorable à l'éditeur, aussi).

Futaba Kiryû est une mangaka à succès depuis qu’elle a créé une série à base de « harem manga » et de comédie romantique, suivant en cela les conseils de son éditeur, qui ne voulait plus de sujets sociétaux, étant donné que ça n’intéressait pas le lectorat du magazine pour garçons Burst. Pourtant, un tel changement éditorial aurait dû déboucher sur un échec de plus. En effet, Futaba est une aromantique, c’est-à-dire qu’elle ne croit pas en l’amour, ne connait pas l’amour, ne recherche pas l’amour et refuse le diktat de la société qui lui impose d’aimer l’amour. Non, ce n’est pas parce qu’elle est une femme qu’elle doit faire de la romance et qu’elle doit être en couple avec un homme, même si elle a 32 ans ! Pourtant, cela ne l’empêche pas d’écrire sur le sujet. La preuve, elle connaît le succès avec At Love, l’amour aux trousses. Toutefois, son adaptation en série TV d’animation va être à l’origine d’une profonde remise en cause de la position de son auteure sur le sentiment amoureux. Cela commence par la déclaration de Hiro Asakura, de 12 ans son cadet, un assistant qui travaille avec elle depuis quelques mois. Il est avant tout un fan absolu et cette fan-attitude s’est transformée en amour (secret d'abord) avec le temps (et la proximité, sûrement). Il y a aussi Kyôsuke Kitamura, le scénariste (à succès) de la version animée, 40 ans, qui semble s’intéresser à notre « héroïne » pour des raisons qui ne sont pas purement professionnelles. C’est ainsi que se met en place un triangle amoureux avec une inadaptée au romantisme en pointe. Que pourra bien donner une telle combinaison ? D’après la communication d’Akata : 2 hommes, 1 femme, 0 possibilité. C’est à voir, n’est-ce pas ?

Haruka Ono (à ne pas confondre avec l’idole membre du groupe de J-pop SKE48) est une mangaka assez discrète. Il est difficile de trouver des informations la concernant. Il faut dire que sa carrière n’a débuté qu’au mitant des années deux mille et qu’elle n’est qu’une auteure parmi la masse au Japon. Au sein des magazines de la maison d’édition Shogakukan, elle s’est surtout exprimée dans les shônen manga de sport, de hockey sur glace en l’occurrence. En soit, un tel positionnement est assez original car l’équation shônen + sport + femme = manga n’est pas fréquente au Japon, même si d’autres femmes telles que Rumiko Takahashi (Ranma ½) et Hiromu Arakawa (Silver Spoon) ont montré la voie et connu le succès dans le shônen, avec des variantes de thème il est vrai. Passée sur le magazine de prépublication en ligne Ura Sunday (au cœur de cible masculin), Haruka Ono change ici de sujet, s’attaquant à une comédie romantique aux accents très peu shônen. D’ailleurs, le titre est publié en version reliée (tankobon) dans la collection josei (c'est à dire pour femmes adultes) de l’éditeur. Voilà un bel exemple de manga aux cibles multiples et qui ne rentrent pas dans les petites cases que certain·e·s aiment définir en francophonie. En effet, la crise du manga en version papier s’aggravant chaque année qui passe, les éditeurs japonais cherchent à élargir au maximum la cible de leurs titres, et profitent du net pour être multi-audiences. Le présent titre en est un bel exemple.

Aromantic (love) story est un des nombreux mangas pour filles (ou jeunes femmes) qu’Akata, une maison d'édition de référence dans le genre, nous propose actuellement. Car l’éditeur francophone, surtout dans son communiqué de presse, a décidé d’en faire un shôjo manga, ce qu’il n’est pas, techniquement. C’est soit du shônen romantique par sa prépublication, soit du josei romantique par la collection (Flower Comics) de la version reliée. Il nous est présenté aussi comme étant une comédie (ce qui est vrai), traitant d’asexualité (ce qui n’est pas faux dans le premier tome) et de féminisme (idem). Malheureusement, on se retrouve ici dans le même cas de figure que GAME - Entre nos corps -, c’est-à-dire une communication biaisée (du moins pour les tomes qui sont accessibles aux lectrices et lecteurs francophones). S’il y a effectivement un propos plutôt féministe par le biais des réflexions d’Haruka qui s’insurge dans le premier tome de la demande de faire une comédie romantique par le biais d’un harem manga (shônen oblige), peut-être sous prétexte qu’elle est une femme, s’il y a une tentative de justification de l’aromantisme et de la volonté d’être célibataire, toute ces promesses, toutes ces belles tirages disparaissent dans le deuxième opus de la série (qui en totalise cinq). On se retrouve alors à lire un banal shôjo romantique avec l’incontournable triangle amoureux, la fille paralysée par le sentiment amoureux, une véritable oie blanche, et qui n’agit qu’en réaction aux actions menées par les hommes de son entourage. Alors, certes, c’est raconté de façon efficace, les personnages sont attachants (même Kitamura qui a subi un grannnnd traumatisme, comme de bien entendu) et on ne s’ennuie pas à la lecture. Cependant, on est très loin des promesses faites par Akata et cela ne peut qu’engendrer une certaine déception, pour ne pas dire une déception certaine. Pour le modernisme du propos, on repassera donc... à moins que les tomes suivants changent à nouveau la donne.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair


Dernière édition : herbv le 11/09/18 23:18; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 11/09/18 23:03    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis de près les publications d'Akata, mais en l'occurrence, celui-ci m'a semblé dès son annonce clignoter en rouge avec marqué "attention danger" dessus.
Le sujet est extrêmement sensible, et a besoin d'être traité avec beaucoup de subtilité et de connaissance pour ne pas sombrer dans le très caricatural "elle pense qu'elle est aro/ace alors qu'elle n'a tout simplement pas rencontrer l'homme qui fera d'elle une vraie femme". Comme le manga a été pensé, à l'origine, pour un lectorat masculin, j'avais de gros doutes concernant la subtilité, les comédies romantiques destinées aux hommes brillant rarement par cet aspect.
Mais bon, je ne suis pas non plus fermé, alors j'ai décidé d'attendre les premiers retours sur ce titre avant de décider de lui donner ou non sa chance. Ce ne fût pas très positif, en particulier concernant le traitement du sujet. Le message ci-dessus ne vient finalement qu'en rajouter une couche.
Donc non merci, ce manga n'est pas pour moi, il risque simplement de m'énerver (à moins d'un changement d'orientation dans les prochains tomes). Chez l'éditeur, concernant les séries sur la sexualité (et le genre), nous en resterons donc à l'excellent Eclat(s) d'Ame, un manga par quelqu'un qui sait de quoi iel parle.

PS : Bon, là, je sais que je sodomise les mouches, mais le titre français est Aromantic (Love) Story, alors que les couleurs sur la couverture font référence au drapeau asexuel.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/09/18 00:31    Sujet du message: Répondre en citant

Ah non Gemini, tu ne sodomises pas les mouches! Je suis d'accord avec ta remarque, car l'asexualité et l'aromantisme sont bien deux choses différentes. Si parfois les deux vont de paire, cela n'est pas systématique. C'est malheureusement très souvent confondu dans la tête des gens. J'ignorais que les couvertures étaient inspirées des couleurs du drapeau asexuel par contre.

C'est un titre que j'ai envie de lire aussi, car l'aromantisme est un sujet qui m'intéresse. En revanche, côté synopsis, ça sentait un poil le triangle amoureux. Alors ça a l'air vraiment chouette côté narration (ça m'a l'air en tout cas très bien raconté côté récit) mais côté aromantisme, je ne sais pas si le thème prend tant de place. Le (Love) est peut-être un Love dans le titre. Je voulais tout de même laisser sa chance, mais herbv et tachan m'ont un peu refroidie. Je ne dis pas que je ne tenterai absolument pas mais devant mes problèmes de budget loin d'être réglés et mes retards sur plein de manga (dont en chinois, peur de ne plus les voir eux...), ça passera en second. Chez Akata, j'ai tellement envie de continuer Jumping et de débuter Eclat(s) d'âme et Whispering!

Comme herbv, j'ai aussi été déçue par Game qui promettait beaucoup sur le papier. Tant mieux si des personnes s'y retrouvent comme pour Aromantic (Love) Story, mais la communication ne marche pas toujours avec moi.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 12/09/18 01:19    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
je sais que je sodomise les mouches

Ne désespère pas ! Je suis sûr qu'un jour Akata publiera un manga pour les gens comme toi ! Mort de rire Mort de rire Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 12/09/18 09:49    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Je n'avais pas remarqué non plus la signification des couleurs de couverture. Tsss, quel manque de culture de ma part... Inexcusable, surtout que je connais cette page Wikipedia pour l'avoir déjà parcourue...

Je vais continuer la série, elle reste agréable à lire. Mais il faut oublier comment Akata a cherché à nous vendre sa came, c'est tout...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 12/09/18 09:53    Sujet du message: Répondre en citant

C'est l'amie Plumy qui m'avait fait remarquer les couleurs sur la couverture, sur Twitter. Elle a l'oeil !

Nous noterons à ce propos que les drapeaux aro et ace sont sans doute les plus déprimants (avec le genderqueer et l'agender). Que faut-il en déduire ? ^^'
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/09/18 10:43    Sujet du message: Re: Remarque Répondre en citant

herbv a écrit:
Je vais continuer la série, elle reste agréable à lire. Mais il faut oublier comment Akata a cherché à nous vendre sa came, c'est tout...


Oui c'est sans doute le mieux à faire car on tombe parfois de haut ou de déception en ayant ce côté "militant" pas toujours bien utilisé en tête. Alors que sans argumentaire, on aurait sûrement apprécié la série pour ce qu'elle est sans aller chercher ailleurs. Sans doute ainsi qu'il fallait prendre Game (à la différence que là, le type de série ne m'intéresse pas personnellement donc en lorgnant vers l'argumentaire, ça n'a pas fonctionné non plus!)
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 12/09/18 19:28    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui est marrant, d'ailleurs, à propos des argumentaires d'Akata, c'est que j'ai eu la même déception que vous en lisant ce manga mais que la lecture du plus classique tome 1 de SOS love, dont je n'avais pas entendu parler mais que j'ai feuilleté quand j'ai vu que c'était un manga Akata, m'a beaucoup plu et fait rire.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/09/18 23:13    Sujet du message: Répondre en citant

Par contre, SOS Love ne m'a pas du tout donné envie par son extrait Mort de rire . Mais je vois tout à fait ce que tu veux dire Cyril Clin d'oeil
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 14/09/18 12:50    Sujet du message: Répondre en citant

Je pose ça là : https://www.lemonde.fr/les-enfants-akira/article/2018/09/14/aromantic-love-story-le-manga-qui-combat-les-cliches-des-histoires-d-amour_5354957_5191101.html

Par contre je ne comprends pas pourquoi l'auteure de ce texte cherche à ce point à comparer ce titre aux shôjo Mort de rire
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation