Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Détective Conan]
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
yakutake83
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 28 Mars 2006
Localisation : Saint Denis (93)

Message Posté le : 14/11/14 14:44    Sujet du message: Répondre en citant

En bons polars, tu as Montage, Eitaro le négociateur (bon, c'est pas hyper "polarisant", mais c'est assez bien foutu), Lady Detective, MPD Psycho, Mr Nobody, Yukito...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Manuka
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 14/11/14 15:28    Sujet du message: Répondre en citant

Certes. Mais namtrac explicite l'intérêt de la série, rebondissant quelque part sur l'autre vérité exprimée par NaYung.
Détective Conan n'est pas ce que l'on appellerait un polar. Quand namtrac parle de whodunnit, ce n'est pas anodin.

D'ailleurs avec le whodunnit, tu as possiblement le côté "enquête de la semaine", "astuce de la semaine" voire "méchant de la semaine". Choses à double tranchant, puisque cette accumulation fait le charme de Détective Conan mais c'est aussi ce qui le perd. Un exercice de style qui ne se renouvelle plus assez.
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 14/11/14 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

yakutake83 > Oui, côté polar / noir y en a déjà un peu plus mais le "basique" whodunnit est très mal représenté. Les seuls autres mangas traduits avec des enquêtes mélangent des éléments fantastiques (par exemple Psychic Detective Yakumo et apparemment Dusk maiden of Amnesia plus récemment). Ce que j'apprécie aussi hein Sourire Mais j'aime bien avoir des enquêtes dans des décors plus réalistes, avec juste des meurtriers aux motivations et aux limitations humaines.

Ce que j'aimais bien notamment (et que je trouve tragique) dans Détective Conan c'est que très souvent les coupables ont de "bonnes" raisons de tuer, ce sont souvent des victimes qui cherchent vengeance et se font pour le coup avoir deux fois par la personne qui leur avait causé du tort.


Manuka > Oui, voilà, exactement Sourire Détective Conan c'est vraiment sympa quand on en lit quelques tomes à la suite à l'occasion pour varier les plaisirs. Comme c'est vraiment le seul manga traduit de ce genre à l'heure actuelle, y a pas vraiment de lassitude, au contraire (moi les hommes en noir je m'en tape, les enquêtes individuelles me suffisent). Après, faut aimer le genre bien sûr Sourire
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ivan isaak
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 10 Nov 2009
Localisation : Bordeaux

Message Posté le : 14/11/14 15:42    Sujet du message: Répondre en citant

Tu auras les Sherlcok Holmes chez Isan prochainement. Où on retrouve très clairement les caractéristiques que tu donnes sur les "bonnes raisons" de tuer. Mais tu as peut-être déjà lu les romans/nouvelles d'origine (qui seront présents dans l'édition Isan)
_________________
http://iletaitunefoisunmanga.wordpress.com/
http://iletaitunefoisunroman.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 14/11/14 16:05    Sujet du message: Répondre en citant

Ace Attorney Investigations fonctionne selon ce schéma, mais la série ne fait que quatre tomes. Et comme presque tout le monde le sait ici, Kindaichi a été arrêté par manque de succès. En revanche, la nouvelle série animée est disponible sur ADN. Les enquêtes du Docteur Li se sont retrouvées dans le même cas, avec un seul tome sorti en France. Le juge Bao est plutôt dans ce style aussi, mais la publication est très lente.

J'ai entendu parler des Enquêtes du limier ou de l'adaptation de Phoenix Wright, mais je ne sais pas si ça s'en rapproche vu que je ne les ai pas lus.

J'avais suivi Trouble is my business et Sabu et Ichi, où une partie des histoires se rapprochent de ce type de narration. Cependant, ce n'est pas systématique. Il y a aussi les règlements de compte, les histoires plus axées sur l'aventure ou l'action... Il faut bien reconnaître que le whodunnit a peu de succès en France.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 14/11/14 16:44    Sujet du message: Répondre en citant

N'oubliez pas the Top Secret de Reiko Shimizu ! Clin d'oeil
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 14/11/14 20:11    Sujet du message: Répondre en citant

kohaku a écrit:
e m, meme les aventures des detective boys? Mort de rire

On va dire que ce ne sont pas mes préférées... Mais je les préfères quand même aux hommes en noirs Cool


namtrac a écrit:
Ce que j'aimais bien notamment (et que je trouve tragique) dans Détective Conan c'est que très souvent les coupables ont de "bonnes" raisons de tuer, ce sont souvent des victimes qui cherchent vengeance et se font pour le coup avoir deux fois par la personne qui leur avait causé du tort.

C'est aussi le gros reproche que je ferais. Quasi toutes les histoires sont basées sur la même trame : toujours des meurtres, toujours des vengeances.
Mais quelques tomes de temps en temps, ça passe plutôt bien.
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 15/11/14 12:56    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
N'oubliez pas the Top Secret de Reiko Shimizu ! Clin d'oeil



J'avoue que j'avais zappé le titre. Je me suis arrêtée au tome 1 que je trouvais trop yaoisant / cucul (mais comme les avis sont bons sur la suite je reprendrai tout de même un de ces quatre ^^).
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 05/01/15 05:33    Sujet du message: Répondre en citant

Magic Kaito 1 : Kana édite un des premiers mangas de Gosho Aoyama, manga dont le héros, Kid l'insaisissable, est une des guest stars récurrentes de son oeuvre la plus célèbre, Détective Conan. Kana a bien fait les choses, avec des pages couleur en début de volume et des notes de l'auteur à la fin. Sur le fond, on suit les premiers vols de Kaito, un lycéen fils d'un célèbre cambrioleur, doué pour les tours de passe-passe. Ca se laisse lire mais ça n'est pas très passionnant (à la frontière entre Cat'seye et Le voleur aux 100 visages de Clamp), ça part un peu dans tous les sens (rivalité avec la police, magie...) et ce n'est pas très beau : on voit que le style de l'auteur se cherche. La relation entre Kaito et Aoko, sa copine, rappelle celle de Shinichi et Ran, avec des gags culotte en plus. Ce manga n'est pas indispensable mais se laisse lire et a le mérite de faire découvrir les débuts de l'auteur de Détective Conan.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asakura
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 15 Jan 2006

Message Posté le : 24/02/15 11:38    Sujet du message: Répondre en citant

namtrac a écrit:
yakutake83 > Oui, côté polar / noir y en a déjà un peu plus mais le "basique" whodunnit est très mal représenté. Les seuls autres mangas traduits avec des enquêtes mélangent des éléments fantastiques (par exemple Psychic Detective Yakumo et apparemment Dusk maiden of Amnesia plus récemment). Ce que j'apprécie aussi hein Sourire Mais j'aime bien avoir des enquêtes dans des décors plus réalistes, avec juste des meurtriers aux motivations et aux limitations humaines.

Ce que j'aimais bien notamment (et que je trouve tragique) dans Détective Conan c'est que très souvent les coupables ont de "bonnes" raisons de tuer, ce sont souvent des victimes qui cherchent vengeance et se font pour le coup avoir deux fois par la personne qui leur avait causé du tort.


Manuka > Oui, voilà, exactement Sourire Détective Conan c'est vraiment sympa quand on en lit quelques tomes à la suite à l'occasion pour varier les plaisirs. Comme c'est vraiment le seul manga traduit de ce genre à l'heure actuelle, y a pas vraiment de lassitude, au contraire (moi les hommes en noir je m'en tape, les enquêtes individuelles me suffisent). Après, faut aimer le genre bien sûr Sourire

Ba dans le même genre tu as effectivement Les Enquêtes de Kindaichi stoppé par Tonkam. Je suis actuellement entrain de me faire la série. Les dessins sont moins beau et tout comme Détective Conan, tu as des affaires toujours sur le même schéma. C'est à dire meurtre en chambre close avec de nombreux personnages secondaires (en général une dizaine) mais le premier meurtre est toujours suivis par celui d'autres personnages.
Les enquêtes, les mises en scène et les décors sont variés et les meurtriers ont toujours eu une vie tragique qu'ils font payer à leur bourreau. Certaines fins sont vraiment très fortes comme le vieillard tué, après avoir passé des années de regrets et qui agonise en répétant qu'il ne veut pas mourir.

J'aime vraiment beaucoup, l'ambiance est plus sombre et lourde que Conan même si, comme dit, le schéma est lui toujours le même. Attention le tome 22 dernier paru en France se termine en milieu d'affaire. Autant s'arrêter au 21 qui boucle l'affaire du train avec son chapitre final. Triste que la série ait été stoppée pour les affaires manquantes mais pour ce type de série peu de chance que le dernier tome apporte une réelle conclusions.
_________________
Qu'est-ce que le bronzage à part une cuisson pas terminé ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 30/08/18 13:42    Sujet du message: Répondre en citant

Detective Conan 1-13 :

On m'a prêté quelques tomes de la série (que je ne ferai clairement jamais vu la longueur et la redondance), et j'ai assez apprécié. Je ne suis pas hyper fan des enquêtes policières, mais il y a une bonne ambiance et une bonne mise en scène, qui rend le tout agréable, ainsi que quelques personnages sympathiques.

Bon, par contre, pour peu qu'on gratte un rien la surface, la série ne repose sur aucune base cohérente, même en laissant tomber le poison qui rétrécit et le fait que Ran ne soit pas mise au courant soit-disant pour sa sécurité (alors que le prof, les parents de Conan et un autre détective le savent, donc c'est de moins en moins un secret, et on sait que c'est juste un prétexte pour que Conan puisse mater la jeune fille...), ce qui est dommage parce que ça la fait passer pour une cruche un peu harpie par moments.

Déjà, Conan est un sacré porte-poisse. Où qu'il se rende, quelqu'un se fait assassiner, c'est tout de même sacrément suspect.^^ Non mais sérieusement, ils tombent en panne dans la forêt, se retrouvent dans un temple, et c'est justement à ce moment-là que le vieux moine se fait assassiner ? Je veux dire, le tueur ne pouvait pas attendre un jour de plus pour que les témoins potentiels retournent chez eux ?

Je ne comprends pas non plus pourquoi les tueurs, qui débordent d'ingéniosité pour camoufler leur crime, les commettent alors qu'ils sont conscients de la présence de Kogoro, qui est reconnu (grâce à Conan) comme un grand détective. Ils ne peuvent pas modifier leur plan ou attendre une meilleure opportunité ? Puis pourquoi assassiner quelqu'un dans un endroit public ? N'y a t'il pas une façon plus subtile et moins dangereuse de tuer quelqu'un ?

Puis les raisons de certains meurtres sont... légères ? Je veux dire, je comprends le coup de folie de l'homme au sabre par exemple, qui a agit par colère parce que son collecteur de dettes était véreux. J'ai trouvé monstrueux par contre l'homme qui empoisonne sa fiancée juste avant leur mariage, tout ça pour faire du mal à son père, et ils se marient quand même après coup parce qu'ils étaient amoureux quand ils étaient petits ? Heuuuu...

Puis je ne sais pas, Kogoro prend le mérite d'avoir résolu une grande majorité des affaires. Ok, c'est un peu dans son caractère roublard, mais c'est trop systématique et ça n'a pas de sens sur la longueur qu'il ne se rende compte de rien (même si c'est pareil pour Sonoko, ce qui est tout aussi lourd). Si Ran était au courant de l'identité de Shinichi et l'aidait à diriger l'enquête passerait beaucoup mieux, par exemple.

Je ne reviens pas sur l'immense préparation que doit demander la plupart des meurtres mis en place, et à quel point tout peut s'effondrer en deux temps trois mouvements, parce que ça fait partie de l'identité de la série et un peu de son charme, mais c'est tellement perché dans la plupart des cas...

Bref, Détective Conan, c'est clairement une série taillée pour la publication hebdomadaire, et il ne faut surtout pas trop chercher de la logique dans son déroulement (le fait que l'enquête se fasse directement sur le lieu du crime et avec tous les suspects présents m'agacent également, mais c'est pour les besoins de la mise en scène bien sûr et l'enquête doit être résolue le jour même) mais c'est clairement pas du tout pour moi dans le style enquête, surtout vu le peu de développement humain chez les personnages principaux (contrairement à une série télé d'enquête comme "Elementary" par exemple, que j'adore).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 31/08/18 20:46    Sujet du message: Répondre en citant

Le problème avec Detective Conan, c'est que les reproches que tu fais sur 13 tomes, tu peux les garder pour tout ce qui suit
C'est redondant au possible, les meurtres sont toujours improbables, les réactions des gens aussi, sans parler effectivement des motifs de meurtre. Je ne me rappelle plus parfaitement mais je crois qu'un des meurtre, un des conjoint pensait être trompé alors qu'en fait l'autre lui préparait une surprise... et c'est pas le pire des motifs parce que les employés maltraité par leur boss qui préfèrent le tuer au lieu de juste.. chais pas moi... démissionner ! C'est pas plus simple ? Moins risqué ? Moins fou ? ça donne l'impression que le Japon est rempli de psychopathes en puissance

Il y a l'intrigue de fond avec les hommes en noir mais qui est tellement lointaine... Ce n'est clairement pas une série d'enquête policière passionnante.... Ce qui m'énerve c'est que vu que j'ai commencé je me sens obligé de continuer, dans la liste de mes séries si je devais en arrêter une je crois que ce serait celle-là, en plus elle me ferait de la place dans la bibliothèque (enfin on peut remercier le pq dont kana se sert pour imprimer parce que du coup les tomes sont très fins)

Sinon je ne peux pas m'empêcher de faire une remarque : Elementary... mais beurk quoi, quel massacre de Sherlock Holmes Clin d'oeil , en plus alors qu'il y a la série Sherlock dans le même temps (même si la dernière saison 4 est un peu moins bonne, en particulier le dernier épisode qui réserve quand même quelques bonnes idées)
_________________
Collection MS


Dernière édition : Tuc le 02/09/18 16:45; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 01/09/18 23:14    Sujet du message: Répondre en citant

Dans les motifs de meurtre assez horribles/psychopathes aussi, il y a la manager d'un groupe qui tue le chanteur parce qu'ils avaient rompus à cause du fait qu'elle avait décidé de faire de la chirurgie esthétique... Et l'affaire d'un des triplés qui tue son père dans leur maison de vacances (à l'extérieur en plus, il ne pouvait pas attendre qu'ils rentrent à l'intérieur...) et essaie de faire accuser un de ses frères à sa place...

Plus j'y pense, plus je trouve d'absurdités et d'horreur dans la série, en fait.^^ C'est vraiment le rythme, le dessin et la mise en scène qui permet de faire abstraction de pas mal de choses sur le coup.


Tuc a écrit:
Elementary... mais beurk quoi, quel massacre de Sherlock Holmes, en plus alors qu'il y a la série Sherlock dans le même temps


C'est pas le même esprit au niveau du rythme, "Elementary" étant dans la grande tradition des séries américaines fleuves (avec donc un schéma d'épisodes indépendants et une trame de fond qui s'étend sur la saison), alors que "Sherlock" respire la série britannique à plein nez (peu d'épisodes et moins réguliers), et reste bien plus proche du matériel de base dans les histoires.
Néanmoins, le Sherlock de "Elementary" est tout à fait dans l'esprit du Sherlock des romans, dans un contexte moderne et certes plus américain. L'intellect, l'arrogance, l'oeil pour les détails, la difficulté de communiquer avec le monde en dehors de Watson, la recherche imperturbable de la vérité et un sens aiguisé de la justice... Le personnage à tout du Sherlock Holmes dans sa nature, avec une interprétation différente, qui certes ne peut pas plaire à tout le monde, mais c'est clairement Sherlock, juste dans un autre contexte. Je trouve que l'acteur incarne parfaitement le personnage dans bien des aspects.
J'apprécie énormément par exemple tout ce qui tourne autour de son abus des drogues, qui est joué comme juste un côté excentrique de sa personnalité dans la plupart des adaptations, mais qui dans "Elementary" est traité frontalement comme quelque chose de néfaste et contre laquelle il doit lutter, et ce toute sa vie (cet aspect étant encore traité dans la saison 5). Une Watson femme et asiatique apporte aussi de la fraîcheur, en donnant plus de vie à son personnage (Watson étant généralement plus transparent et écrasé par la présence de Sherlock), et la réinterprétation du personnage de Moriarty est aussi intéressante.

Personnellement, je n'ai pas une image fixe du personnage de Sherlock Holmes dans mon esprit. Comme la plupart de personnages mythiques, comme Batman, Spiderman, Dracula,... j'accepte facilement d'autres interprétation ou facettes du personnage, parce qui j'apprécie de voir d'autres interprétations en fonction des époques et des sensibilités (même si tout ne se vaut pas, évidemment).
Le Sherlock de Robert Downey Jr. est très différent de celui de Cumberbatch dans le jeu d'acteur, pourtant on reconnaît tout de suite le personnage dans son essence. Même dans la version Disney "Basil, détective privé", on reconnaît le personnage derrière la souris.

Bref, je vois tout à fait ce qui peut énerver dans "Elementary", et oui, c'est forcément plus classique et plus redondant que "Sherlock" (qui se présente davantage sous forme de télé-films qu'une vraie série), mais le respect du personnage et du mythe est clairement présent, et j'y trouve beaucoup de coeur, et je me suis sincèrement beaucoup attachée au devenir de ces personnages.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 02/09/18 16:58    Sujet du message: Répondre en citant

Je reconnais que je n'ai vu tout Elementary donc je ne peux pas totalement critiquer, j'ai juste regardé le premier épisode, mais j'ai quand même trouvé ça très gentillet, je peux toutefois apporter plus de choses concernant Sherlock

Le rythme est effectivement très différent mais l'avantage d'épisodes d'1h30 c'est que l'on peut développer une véritable intrigue, sans empêcher d'avoir un fil rouge sur la saison.
De plus on ne peut pas dire que la drogue n'est pas non plus traitée, c'est au départ très gentillet avec Sherlock de droguant avec des patchs de nicotine mais sur un épisode on le retrouve dans un repaire de camés (en infiltration disons très très réussie)
Et pour Watson, même si je ne suis pas en soi contre le fait d'en faire une fille, ça retire tout une tension sur la supposée/suggérée homosexualité des deux personnages et la remplace par une simple tension amoureuse (oui ne j'ai regardé que le premier épisode mais il est évident que le but est de jouer là-dessus même si je ne sais pas si à l'heure actuelle ils sont en couple)
Et je ne parle même pas du Moriarty géniallissime, autant fou qu'il est génial, avec une scène de confrontation psychologique dantesque à la fin de la saison 2
Un des points que je trouve le plus intéressant c'est la façon de replacer Sherlock à notre époque, avec l'utilisation d'internet et du téléphone portable, tout en réussissant à en garder les codes avec en particulier la déduction à partir de ce que l'on voit

Après je ne suis pas non plus du genre à crier au blasphème, chacun y trouve ce qu'il veut et tant mieux, ça donne différentes occasions de découvrir ou redécouvrir ce personnage haut en couleur avec des interprétations à chaque fois différentes. Le Sherlock des films ne m'intéressent absolument pas tant c'est mal scénarisé (dans mon souvenir) mais ça reste divertissant en tant que film d'action
_________________
Collection MS
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
namtrac
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2003
Localisation : The dark side of the road

Message Posté le : 02/09/18 17:08    Sujet du message: Répondre en citant

Je rejoins Therru sur Elementary, que j'aime beaucoup, plus que la version anglaise.

Le Sherlock de Moffat est gonflant au possible, on sent que Moffat est plus interessé par les puzzles, l'aspect intellectuel qu'émotionnel. Les persos sont plus complexes, plus attachants dans Elementary (le Watson de Lucy Liu c'est autre chose que le Watson benêt de Freeman). Pour moi Jonny Lee Miller est un bien meilleur acteur que Cumberbatch, ne serait-ce que par son côté versatile. Bref, je trouve qu'Elementary est une version modernisée fidèle à l'esprit du perso et plus crédible, et sans prétention (contrairement à la version UK, que je trouvais fun au début mais que j'ai fini par trouver abominablement prétentieuse).


Sinon Détective Conan j'adore même si c'est tiré par les cheveux. Le côté grotesque fait partie du charme de la série pour moi. Par contre après m'être enfilé la première moitié de la série, je ne supporte plus Heiji Hattori. Trop de Heiji, pas assez de Kogoro, alors que c'est quand même le concept de base (l'anime, au contraire, au moins les premières saisons, fait la part belle à l'endormi, du coup je la trouve plus fun). J'adore les interventions de Kid Kaito par contre, beaucoup moins fréquentes et toujours spectaculaires. Les intrigues dans lesquelles il intervient sont toujours fun et inventives Sourire

Dans l'ensemble, si on excepte les chapitres avec Hattori, perso qui revient trop souvent et que je trouve redondant (même si je comprends la nécessité de créer un perso de rival qui connaisse le secret de Conan), il y a un bon équilibre entre les histoires, les tons (les récits avec les petits détectives, Ai, Kid Kaito, Kogoro, la trame principale des hommes en noir, et ma préférée Sonoko ^^).

J'espère quand même qu'on va revenir à plus de Kogoro et de Sonoko par la suite Sourire (j'en suis au tome 49).
_________________
"Sometimes in our lives, we all have pain, we all have sorrow
But if we are wise, we know that there's always tomorrow"
------------------------------------------------------
http://www.freerice.com/index.php
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3  Suivante
Page 2 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation