Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[ SING "YESTERDAY" FOR ME ] d'hier au lendemain
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 13/05/18 19:57    Sujet du message: Répondre en citant



Une grosse claque, je viens de découvrir l'intégralité de la série en emprunt à la bibliothèque et cette lecture fût un véritable coup de coeur !
Je ne sais pas comment j'ai fait pour louper SYFM pendant toutes ces années, en étant un grand amateur des récits tranche de vie, car comme quelqu'un le dit sur le présent topic, on a avec ce manga le Maison Ikkoku des années 2000. Pourtant j'avais lu les 3 premiers tomes à l'époque, je me souviens d'ailleurs que la série était considérée comme inachevée et que des débats avaient lieu pour savoir si il fallait la posséder ou pas malgré qu'elle s'arrête de manière abrupte laissant les personnages dans une situation non résolue. Ensuite les sorties très lentes sur une dizaine d'années avec plusieurs pauses de l'auteure, ont fait sortir la série de mon radar et je ne pensais vraiment pas qu'elle était aussi sympa à lire !
Ce n'est qu'avec la fin récente de la parution en France et avec les avis positifs concernant son dénouement que j'ai eu l'envie de m'y plonger avec un peu de nostalgie en voyant les 11 volumes sur une étagère à la bibliothèque et là... j'ai été scotché et cela dès les premières pages, je me suis enchaîné tous les tomes en quelques jours avec vraiment un grand plaisir de lecture.
A tel point que j'ai rapidement craqué et voulu acheter toute la série qui n'est actuellement plus disponible intégralement chez Delcourt Tonkam (bien que toujours dans le catalogue), les volumes 7 et 9 sont épuisés mais il me manque juste le 7 !!! Raaaaah une collection inachevée c'est nul Pleure ou Très triste
Un petit espoir pour une réimpression mais je ne crois pas que l'éditeur soit à l'heure actuelle parmi ceux (vertueux) qui ne laissent pas de "trou" dans les séries disponibles. Pitié une ré-impression !!!

Sinon pour ce qui est de l'histoire c'était super de pouvoir la découvrir en une seule fois de bout en bout. Les amours à sens uniques se croisent dans tous les sens et j'adore l'ambiance mélancolique et le dessin de Kei Toume, tous ces personnages qui doivent entrer dans la vie active et leurs interrogations, leurs difficultés à quitter l'adolescence, c'est très bien rendu. Jusqu'à la fin qui est très bien menée, avec cet imposant volume 11 qui apporte au lecteur un final tout à fait satisfaisant qui a achevé de me convaincre de faire cette série. Elle entre sans soucis dans mon top manga du genre.
Je ne serai pas contre pouvoir lire d'autres séries de Kei Toume dans ce style (mais moins ses séries dans le fantastique) à l'avenir.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong


Dernière édition : melvin le 14/05/18 14:16; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 14/05/18 11:50    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis surprise que tu sois passé à côté melvin surtout que ce titre a pas mal fait parler ici aussi Très content ! Sauf peut-être après le volume 5 peut-être.

Je trouve qu'il y a une petite baisse mais j'ai vraiment adoré la fin aussi ^^ .
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 14/05/18 13:00    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas tellement pourquoi mais je n'avais pas été plus enthousiaste que ça à l'époque en lisant les 3 premiers, j'avais déjà pas mal de trucs en cours et je croyais que ça resterait inachevé. En plus, je crois que je n'étais pas trop sensible au trait de Kei Toume au départ, alors que maintenant j'aime bien. Je n'ai pas trouvé de baisse particulière dans l'histoire même si j'imagine que l'on peut trouver que ça traîne un peu en longueur quand on a suivi la parution au fur et à mesure, si lentement. Au niveau des personnages, j'ai ressenti une désaffection particulière pour Shinako que j'ai trouvé bien plus charismatique et attachante au début de la série ensuite elle devient trop en retrait, fade et son cheminement amoureux jusqu'à la fin ne me semble pas vraiment crédible voir un peu triste pour elle.

Sinon, j'ai lu Luno aussi dans la foulée, toujours en bibliothèque !
Et je n'ai pas accroché, j'ai trouvé le titre assez anecdotique et l'ambiance bizarre... Je ne sais pas, ce one-shot ne m'a pas semblé indispensable à prendre pour kana, si ils voulaient avoir une série de l'auteure au catalogue, il y avait sûrement mieux à prendre.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 14/05/18 13:18    Sujet du message: Répondre en citant

Non mais Shinako quoi... je crois aussi que mon appréciation de la série est un peu liée à ce personnage, et la voir ainsi m'a juste un peu déprimée oui. Quant à Luno, je ne m'en souviens absolument pas! Je ne sais pas si tu as lu Les Lamentations de l'agneau mais c'est vraiment l'autre série que j'ai aimée de Kei Toume. Je préfère le dessin de Toume au début de la série que sur la fin. A partir du volume 4 déjà, il y a un changement dans son dessin, plus "joyeux" je dirais.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 14/05/18 13:34    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais lu un volume des Lamentations mais je n'avais pas trop apprécié le côté vampire buveur de sang (ce thème me fait souvent fuir par manque d'intérêt - mais j'ai pris Happiness lol). Pour le dessin, c'est exact ça devient plus joyeux et en fait c'est un peu l'inverse de mon côté ce style plus rond et positif de la fin m'a charmé, en effet je préfère son trait plus sûr, avec moins de cet aspect crayonné des premiers volumes. C'est vrai aussi que ça devient plus standard comme dessin du coup mais tout en gardant l'identité propre de Kei Toume. Oui, j'aime beaucoup la maturité graphique du volume 11 avec la scène de la gare magnifique ! Je pense que je suis moins attiré par le côté "dark" ou fantastique de cette dessinatrice.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 14/05/18 15:47    Sujet du message: Répondre en citant

Les buveurs de sang ne sont pas non plus ma tasse de thé. Après, Les lamentations de l'agneau est plutôt dans le versant sombre de l'auteur. Pas fantastique, mais plutôt sombre, et c'est ce qui me plaisait le plus chez l'auteure. C'est aussi ce qui a fait que je n'ai toujours pas tenté Acony qui a l'air trop "joyeux". J'aime moins son dessin d'aujourd'hui, je n'ai pas été charmée, d'un point de vue graphique, par l'une de ses séries récentes, Mahoromi (je n'ai toujours pas acheté la suite d'ailleurs). On retrouve toujours son univers nostalgique (elle aime les vieilles maisons...) mais il manque quelque chose. Et graphiquement, ça n'agit pas trop sur moi.

Les lamentations de l'agneau reste ma série préférée de Kei Toume, bien plus que Sing "Yesterday" For Me. Mais ces deux séries sont les plus beaux représentants de son œuvre pour moi. Côté graphisme, Les mystères de Taishô est très très réussi. Par contre, ça pêche un peu côté histoire (enfin, ce n'est pas l'avis de herbv).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 14/05/18 16:29    Sujet du message: Répondre en citant


Justement, je serais bien tenté par les séries suivantes : Kûden Noise no Himegimi, Mahoromi, Acony et Kûchû teien no hitobito
Un éditeur français prêt à se lancer sur une auteure qui fait vendre des mangas par centaine de milliers ? Très content
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 14/05/18 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis partant à 100%
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 14/05/18 18:18    Sujet du message: Répondre en citant

On ne sait jamais, en Pika Graphic? Mort de rire (c'est un avis personnel mais je ne m'y retrouve pas du tout dans l'esthétique de leurs livres). Je reste toujours curieuse de Acony!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 14/05/18 21:00    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
Au niveau des personnages, j'ai ressenti une désaffection particulière pour Shinako que j'ai trouvé bien plus charismatique et attachante au début de la série ensuite elle devient trop en retrait, fade...

A partir du moment où elle se coupe les cheveux ?
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 14/05/18 21:50    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
ce one-shot ne m'a pas semblé indispensable à prendre pour kana

Square-Enix.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 14/05/18 21:56    Sujet du message: Répondre en citant

e m a écrit:
A partir du moment où elle se coupe les cheveux ?

Non, car elle se coupe les cheveux assez vite dans le volume 1 et reste un personnage intéressant pendant quelques temps. Plutôt à partir de quelques tomes de plus, petit à petit, à force de rester aussi indécise, elle n'arrive plus à évoluer (à part sa coiffure), elle s'engage dans un couple mais elle a une relation platonique sur la durée, elle maintient froidement de la distance avec son copain. Puis elle prend un rôle de grande sœur un peu ridicule en continuant à faire la cuisine au jeune frère de son premier amour décédé, en le traitant comme un petit enfant et en projetant ses souvenirs du disparu sur lui. Tout cela fait un mélange un peu trop indigeste et ne me semble pas correspondre au personnage tel que l'auteure nous l'a présenté au début du récit. Je trouve qu'elle se perd en route dans cette histoire et d'ailleurs à la fin c'est le seul personnage qui me semble encore paumé, on finit le récit sur elle à la dernière page mais je ne peux pas m'empêcher de ressentir une certaine tristesse en pensant à son indécision et à ce qu'elle fera au retour de Rui qui reste un peu dans l'ombre de son frère finalement.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 20/05/18 20:29    Sujet du message: Répondre en citant

Dès le premier tome ?
Je pensais que cela arrivait un peu plus tard.
Je n'ai jamais vraiment apprécie ce personnage, mais surtout parce que je trouvais que les cheveux courts ne lui allaient pas du tout. Et elle est un peu ennuyeuse aussi, surtout à côté de Haru.
_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 20/05/18 21:18    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi, visuellement les cheveux courts ne lui vont absolument pas (je n'aime pas sa coupe promis j'arrête de parler de cheveux)!!! Je l'aimais beaucoup dans les extraits que l'on voit des années fac Sourire (et puis il y avait cette complicité entre elle et Rikuo!). Quand elle n'était pas encore qu'un intérêt "amoureux". Et dés que l'amour s'en mêle, on ne voit plus que ce côté de sa vie aussi. Pauvre Shinako Pleure ou Très triste
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation