Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Revue de presse (4)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 27/04/18 19:19    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas sûr que les mangas sportifs ou culinaires se vendent mal parce qu'ils sont réalistes : un certain nombre d'entre eux ne le sont pas du tout, avec des tournois de collégiens-lycéens qui attirent les foules (c'est peut-être médiatisé au Japon, mais pas en France) dans des enceintes sportives bondées et des techniques complètement pétées, y compris pour de vrais professionnels et y compris chez les meilleurs du monde : qui va faire un skylab hurricane ? Ou des 3 points de l'autre côté du terrain de basket de façon régulière ? Captain Tsubasa est l'exemple le plus connu en France, mais on peut aussi citer Eyeshield 21 ou Kuroko's basket. Et les mangas culinaires ont aussi souvent ce caractère irréaliste, moins dans les plats qui doivent conserver une certaine crédibilité que dans les réactions des personnages.

Il y a aussi, dans ces deux domaines, des titres plus réalistes. Mais je ne pense pas que ce critère fasse la différence dans les ventes.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 28/04/18 07:26    Sujet du message: Répondre en citant

Alors pourquoi ils se vendent mal ? Les titres que tu cites sortent du Jump. Par essence même, ils devraient cartonner. Je peux aussi citer Silver Spoon, qui est loin de faire le score de FMA.

Si on reprend le bilan de Manga Mag 2017, parmi les gamelles que j'ai retenu, il y a Château Narumi et Ma vie dans les bois. Et si je reprends les mini-bilans par éditeurs, et leurs échecs avoués :
Pika : 2 shôjo réalistes
Kana : A nos amours et Une femme de Showa (+ Levius Est - là, je ne comprends pas, il a tout pour cartonner)
Kurokawa : Ippo
Ki-oon : Hanada le garnement
Kaze : Une exception dans la liste (celle qui confirme la règle ?), Rikudo, sur lequel j'aurais pas misé, fait 7500, soit 3x les ventes d'Ippo pour le même thème.
Delcourt : A la folie Pas du tout et Innocent
Akata : Les nuits d'Aksehir

Y a aussi des séries moins réalistes qui bident (7 SEEDS, Hakaiju, Moonlight Mile... si vous nous regardez !), et il y a des exceptions (Taniguchi en général, Le Vagabond de Tokyo et La Cantine de Minuit chez le Lézard Noir... Mais je doute que ces titres touchent des lecteurs de mangas dits classiques / dans la moyenne), mais globalement, un titre ancré dans le réel fait largement moins de ventes en France qu'un manga plus fantaisiste. Nodame Cantabile, March comes like a Lion, Chihayafuru, Kamakura Diary, la réédition de Hikaru no go, Happy, Blessures Nocturnes, Glaucos, Evil Hearts, Regatta, Subaru... Bides, sur bides, sur bides. Alors que les gens qui les ont lues ne tarissent pas d'éloges à leur sujet.
Pourquoi les éditeurs ne se battent pas pour sortir des titres de Fumi Yoshinaga, par exemple ? Les dernières séries arrêtées brutalement par Panini sont Aozora Yell, Ane no Kekkon et All Rounder Meguru. Trois titres réalistes, le dernier ayant été dessiné par un auteur qui a porté le catalogue de l'éditeur à ses débuts. Et ils ont baissé les bras. Et ce n'est pas une question de qualité des œuvres. Un éditeur comme Sarbacane ne multiplie pas les sorties intimistes après deux titres de Daisuke Igarashi et le Coréen Goût du Kimchi.

J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, pour moi, il n'y a que trois explications possibles : soit les lecteurs français manquent totalement de curiosité, soit ils n'aiment pas l'originalité (et préfèrent rester dans leur zone de confort - baston et gros nichons), soit ils ne cherchent absolument pas du réalisme dans les mangas. Et j'essaye encore naïvement d'avoir foi en l'humanité, ce qui me pousse à choisir la troisième option.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 28/04/18 09:05    Sujet du message: Répondre en citant

Les chiffres de vente des Rôdeurs de la Nuit ! Choqué Quoique là le bide s'explique en un mot ! Panini
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 28/04/18 10:35    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Alors pourquoi ils se vendent mal ?


Ben, je ne sais pas. Mais les titres sportifs que j'ai cités ne sont pas réalistes, justement, même s'ils se passent dans le monde réel, même si le sport pratiqué est réel : la façon dont les sports sont pratiqués dans ces mangas est complètement irréelle.

Je ne connais pas les chiffres de vente de Kuroko, Prince of tennis a été un bide, de même que la réédition de Captain Tsubasa ; mais l'édition de J'ai lu était la meilleur vente de l'éditeur, d'après ce lien et malgré une traduction ratée (celle de Glénat l'était aussi, ce qui a peut-être en partie joué dans les méventes) : https://www.memoireonline.com/01/08/858/m_l-edition-de-manga-acteurs-enjeux-difficultes9.html

En revanche, Eyeshield 21 a bien fonctionné chez Glénat, il me semble, de même que la première édition d'Hikaru no Go (la réédition, outre son caractère de seconde édition qui la prive de certains lecteurs, comme pour Captain Tsubasa, souffre d'autres défauts dont on a longtemps parlé sur ce forum). A contrario et même issus du Jump, certains titres de baston "irréalistes" ont également bidé ou eu un succès limité par rapport au Japon : Toriko par exemple. Un titre over the top comme Kongoh bancho (hors shônen jump certes) n'a eu qu'un succès d'estime. Jojo fait des ventes correctes qui permettent à la série de continuer mais sans plus, je crois (un peu comme Ippo), et sans comparaison avec l'aura de la série au Japon...
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manuka
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 28/04/18 14:21    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:
un bide, de même que la réédition de Captain Tsubasa ; mais l'édition de J'ai lu était la meilleure vente de l'éditeur

Ce n'est pas la même génération, finalement. Je me souviens être allé acheter des Captain Tsubasa pour un copain, il y a... presque 18 ans !

Captain Tsubasa est un phénomène générationnel. Mais peut-il faire l'objet d'une transmission générationnelle, en France ? C'est-à-dire, est-ce une série que conseillerait un parent à sa progéniture ? Pas forcément.

Le Captain Tsubasa de Glénat est un manga de sport. Le Captain Tsubasa de J'ai Lu était-il un manga de sport à part entière ? Je ne pense pas.

D'ailleurs la version J'ai Lu a pu être acheté par ironie nostalgique : on a pu aimer trouver ça mauvais. La génération d'alors avait un faisceau plus ample d'intérêts pour le titre.
Or je ne pense pas que beaucoup de 35-40 ans se mettent par nostalgie à acheter la version Glénat maintenant. Et les ado et très jeunes adultes ne vont pas acheter la version Glénat, par ironie.
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 28/04/18 16:25    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril :
Sauf que le manga de sport ne s'arrête pas aux séries fumées du Jump : c'est aussi Real, Dream Team, Vamos là, Beach Stars, Evil Heart, Tough / Free Fight (lui pour le coup, il a marché), Coq de Combat, Glaucos, Ascension, les mangas d'Adachi, Hinomaru sumo, Slam Dunk, Haikyu, Full Set (stoppé par Soleil), Let's Volleyball, Crazy Beach, Tie break, Regatta, Happy... Les best-seller se comptent sur une main.

Subaru et En scène n'ont pas l'air mieux lotis !

Et si je suis d'accord sur certains aspects irréalistes que tu évoques, globalement, sur une échelle de 0 à 10, je les place à 2 ou 3, face à un Détective Conan à 7 ou 8, et un One Piece à 10. En outre, je ne dis pas que les titres sont ou ne sont pas réalistes : je dis que plus un titre est réaliste, plus ses ventes en France sont faibles. (OK ! Nekomura-san et Onmyoji sont totalement hors compétitions ! Mort de rire Mort de rire - Et pour Onmyoji, on ne pourra pas reprocher à l'éditeur d'avoir bâclé le travail ou ne pas avoir accompagné le titre.)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 28/04/18 22:07    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, pour moi, il n'y a que trois explications possibles : soit les lecteurs français manquent totalement de curiosité, soit ils n'aiment pas l'originalité (et préfèrent rester dans leur zone de confort - baston et gros nichons), soit ils ne cherchent absolument pas du réalisme dans les mangas.

Les lecteurs et lectrices de manga sont peut-être tout simplement très jeunes en grande majorité (enfants ou ados) et passent à autre chose une fois l'âge adulte venu. De plus, le shônen est lu par les garçons et les filles, mais ça n'a pas/plus l'air d'être le cas du shôjo (d'autant plus quand l'éditeur insiste sur le côté "pour filles"). Autant dire qu'il n'y aura pas grand monde pour les mangas féminins plus adultes.

En titres réalistes, j'ai l'impression que ceux marqués par la culture française ou européenne peuvent mieux s'en sortir. Mais leur sujet a peut-être aussi donné l'envie à des médias plus connus d'en parler. Je crois que c'était arrivé pour Cesare par exemple.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Baboo
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Avr 2003
Localisation : Devant mon écran

Message Posté le : 28/04/18 23:39    Sujet du message: Répondre en citant

Article intéressant de BFM Business sur les lancements de Dr Stone et Promised Neverland :

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/manga-comment-se-deroule-le-lancement-d-une-grande-licence-1429695.html
_________________
Mon blog

Bp aimera un jour les mangas !! [MAJ faite le 15/03/06]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 28/04/18 23:59    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
Article d'herbv sur le genre chez Osamu Tezuka : https://www.du9.org/dossier/tezuka-et-la-question-du-genre

Je sais que les exemples ne manquent pas, mais dans le manga de Metropolis (un des plus anciens du maitre), le personnage de Michi est hermaphrodite et apparait tantôt sous forme masculine tantôt sous forme féminine.
De même que pour les personnages au "troisième sexe" de Debout l'Humanité.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 29/04/18 08:28    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

J'ai relu Metropolis pour ma conférence mais je ne l'ai pas retenu. OK, Mitchi peut prendre l'apparence d'un garçon ou d'une fille, mais j'ai considéré que c'est un simple gadget pour aider à résoudre une difficulté à un moment. Et Metroplis, c'est quand même très mauvais et je n'avais pas envie d'en parler. Debout l'Humanité, je trouve ce titre tellement nul que je l'ai carrément oublié. Sourire

Et puis, bon, je n'avais qu'une heure pour causer, je préférais (même si cette partie a été trop longue) parler de notion de genre que des nombreuses nullités de Tezuka abordant plus ou moins le thème (il en existe d'autres, non traduites en français). J'ai voulu me concentrer sur trois séries emblématiques. La seule chose que je regrette (outre la construction même de la conférence qui ne me satisfait pas), c'est de ne pas avoir parlé plus de MW.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 29/04/18 17:50    Sujet du message: Répondre en citant

Le shôjo reste un peu la double-peine. Si dans le seinen, certains mangaka semblent avoir un succès critique par une frange de la population (éduquée, qui connaît la bande dessinée, qui écrit aussi dessus) c'est fichu pour le shôjo. Il n'y a pas de succès d'estime.
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 05/06/18 05:00    Sujet du message: Répondre en citant

Après Atom, j'ai aussi vu une interview de Rumiko Takhashi dans Coyote. 2 interviews dans des magazines français en si peu de temps, ça fait beaucoup : je me demande si elle n'est pas en train de faire campagne pour Angoulême l'année prochaine, vu que son nom est régulièrement cité. Mort de rire
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 05/06/18 15:29    Sujet du message: Répondre en citant

On peut aussi penser l'inverse: c'est peut-être la révélation de 4ème nom figurant dans le grand prix d'Angoulême qui a donné envie aux mags français d'interviewer la mangaka!
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 07/06/18 04:46    Sujet du message: Répondre en citant

Bah, même avant ça, Rumiko Takahashi était quand même connue, vu que 3 de ses oeuvres phares avaient été diffusées au Club Dorothée et que ses 4 longues séries avaient été éditées en mangas. Il en faut moins que ça aux différents magazines pour interviewer des auteurs.

Il me semble aussi que, sur ce forum, quelqu'un (Herbv ?) disait qu'il était difficile d'obtenir une interview avec elle.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samizo kouhei
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Juil 2004

Message Posté le : 07/06/18 09:25    Sujet du message: Répondre en citant

Les mangakas doivent être très difficiles à interviewer en général je pense. Ils ne sont pas très mis en avant, travaillent énormément et n'aiment pas tous la lumière (au point qu'il est souvent difficile d'avoir des photos récentes)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivante
Page 28 sur 31

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation