Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Zettai Karen Children - Takashi Shiina
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Franswa
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 11 Fév 2006
Localisation : Lyon

Message Posté le : 11/04/15 23:10    Sujet du message: Répondre en citant

Tout comme vous deux, j'ai bien apprécié la lecture de ce tome 16.
En soi, le passage à l'arc "collège" ne semble pas changer fondamentalement (pour l'instant) le schéma des histoires mais c'est tout de même bien mené et toujours aussi fun (et puis ca permet un petit relooking des children !).
Comme d'habitude donc, mon rendez-vous trimestriel toujours aussi agréable à lire !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/06/15 05:22    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 17 : comme toujours, beaucoup de références délirantes (Kongoh Bancho et Jojo à quelques pages de distance, c'était excellent), de nouveaux personnages hilarants (la marieuse Mort de rire ), d'autres plus anciens et qui font leur réapparition après l'ellipse, de l'action et pas mal d'humour débile.

Ce qui m'a quand même surpris dans ce volume, c'est l'attitude de Kaoru lors de la seconde partie : elle surprend d'ailleurs également ses deux amies ainsi que Minamoto qui s'attendaient (comme le lecteur) à quelque chose de plus classique : s'agit-il d'une évolution du personnage ? Ca me décevrait un peu car je préfère le Kaoru furibarde, obsédée (son cadeau à Chisato Mort de rire ) et violente. A voir dans le prochain tome.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 06/06/15 17:52    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

J'avoue n'avoir pas plus apprécié que cela ce tome 17. La lecture est agréable, certes, mais je trouve que la série traine vraiment trop en longueur. Ceci dit, je suis conscient que mon incapacité à voir les références est un problème (je n'ai rien vu de ce que tu évoques). Je continue à bien aimer bien les petits gags. Ils sont toujours réussis et c'est quelque chose d'assez rare pour être signalé.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/06/15 17:55    Sujet du message: Répondre en citant

Kongoh Bancho p. 131 et Jojo p. 136.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 06/06/15 18:00    Sujet du message: Réponse Répondre en citant

Merci. Pour le gag de la page 131, je me doutais que ça faisait référence à un autre titre (j'imaginais un animé) mais lequel... Je lirai Kongoh Bancho quand je penserai à demander ses volumes à T.

Pour la référence page 136, pareil. Quoique je ne suis pas excusable à cause du "stand". En plus, c'est évident sur le plan graphique. Mais là, c'est no way pour que j'emprunte la série Très content
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 06/06/15 18:09    Sujet du message: Répondre en citant

Allez, juste une centaine de tomes à lire. Mort de rire
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 15/10/15 21:31    Sujet du message: Répondre en citant

Un volume 18 intéressant, même si j'ai parfois un peu de mal à me rappeler qui est qui et qui a fait quoi. On trouve toujours l'humour un peu grivois typique de la série mais aussi des révélations intéressantes (plus pour les personnages que pour le lecteur qui était déjà au courant) ainsi que de vrais gros combats que l'auteur prend le temps de développer sur plusieurs chapitres, ce qui fait qu'on sent davantage de tension qu'avant. Hyobu se montre plus sérieux et déterminé que d'habitude et montre ainsi qu'il peu être très dangereux. Encore un bon volume donc, plutôt axé sur l'action cette fois-ci.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 22/01/16 08:40    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 19 : plutôt que l'affrontement du début, c'est surtout l'histoire centrale du volume qui m'a plu, avec quelques avancées scénaristiques mais surtout une intrigue banale (les children doivent réussir un examen, ce qui n'est pas forcément gagné, particulièrement pour Kaoru) qui permet de développer des relations amusantes et parfois touchantes entre les différents personnages. Il y a pas mal de bons gags, des parodies d'animés et de mangas, Shiho fait toujours sa langue de vipère et Kaoru évolue de façon intéressante. La conclusion avec Aoï et Minamoto était aussi bien tordante, de même que certains gags en 4 cases qui introduisent toujours les chapitres : mention spéciale à ceux avec Naomi, son superviseur et la nouvelle élève de celui-ci.


Même si je m'y perds parfois un peu, Shina est vraiment arrivé à créer une super galerie de personnages et l'alchimie entre eux fonctionne très bien. C'est vraiment dommage que la série ne marche pas mieux car elle est bourrée de qualités
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 30/08/16 06:02    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 21 : hum, je commence vraiment à avoir du mal à me rappeler des histoires des différents personnages secondaires de la série, d'autant plus que l'ellipse a entraîné certains changements physiques. Il faudra vraiment que je relise les tomes précédents.

Ceci mis à part, on a 2 parties dans ce volume : dans la première, des vacances d'été assez classiques dans les mangas de ce type, avec donc pas mal de scènes en maillot de bain (ou sans) et des références amusantes (Mazinger : à mon sens, la parodie aurait d'ailleurs pu être plus longue, comme ça avait été le cas pour Death note). Dans la seconde (et la plus réussie), des membres de Pandra se retrouvent dans la même école que les children, suite à un coup magistral de Hyobu. Cela promet pas mal de clashs et de moments très drôles : dans ce volume, j'ai d'ailleurs déjà beaucoup ri devant la transformation de Muscle Okama.

Un point noir cependant pour l'édition : c'est super de repasser au rythme d'un tome tous les deux mois. Mais mon volume contient plusieurs pages mal imprimées avec de l'encre qui bave. J'espère que cela ne se reproduira pas.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 29/10/17 05:53    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, ça fait longtemps que je n'avais pas reparlé de cette série, que je prends cependant toujours autant de plaisir à lire. On y retrouve toujours ce mélange de gags, d'aventure et d'action, avec aussi quelques évolutions : Kaoru notamment tente de devenir plus adulte et mature, même si ça n'est pas toujours gagné.

Le ton de ce volume 28 oscille entre le sérieux (voire le grave) et l'humour. Sérieux par les thèmes abordés puisqu'on a droit à deux histoires flashback (dont la seconde n'est pas achevée à la fin du tome) sur le passé des Children, avec notamment leur première rencontre, et surtout à une seconde sur le passé de Hyobu et Fujiko.

Ce sérieux ne tourne cependant pas au drame grâce à la présence de bonnes doses d'humour. Les 3 gamines sont mignonnes et touchantes, avec leur volonté de protéger ceux qu'elles aiment quitte à se sacrifier pour cela. Mais elles n'en restent pas moins des pestes et la façon de Shiho de révéler les pensées des gens est particulièrement tordante (quand elle dit à son père : "Tu aimes maman... mais tu aimerais toucher les seins de tes subordonnées" Mort de rire ), de même que ses "persécutions" envers Aoï.

Le flashback sur le seconde guerre mondiale (ou ses prémices pour l'instant) est encore meilleur, notamment parce qu'on sait qu'il va tourner à la tragédie. On assiste donc à la première rencontre entre Hyobu et Fujiko (et on ne peut que plaindre le premier, la seconde ayant déjà la personnalité délurée que l'on connaît) et surtout à leur intégration dans l'armée japonaise, qui n'est pas présentée sous un jour très flatteur (le lieutenant Saotome a un sourire assez inquiétant). Si les espers veulent profiter de l'armée pour être mieux acceptés, il semble très probable que c'est au contraire l'armée qui va se servir d'eux, y compris pour des actes moralement discutables (euphémisme).

Comme dans la première partie, la tension est cependant désamorcée en partie par l'humour. Celui-ci se manifeste d'abord par les changements de nom des pays (sauf pour le Japon), changements totalement transparents et indiqués dans l'excellent strip de la page 113 :

Citation:
dans quelques années, l'empire allemond envahira la Palogne. La guerre ne tardera alors pas à s'étendre... à l'Idalie, la Franse, l'Ongleterre, la Comérique et l'Union roviétique.


Et bien sûr par le côté extraverti de Fujiko qui impose ses choix à un Hyobu bien plus timide que maintenant. J'ai en tout cas hâte de découvrir la conclusion de cette partie de l'histoire.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation