Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[LES FLEURS DU MAL], Tourments Adolescents

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 17/03/17 13:10    Sujet du message: [LES FLEURS DU MAL], Tourments Adolescents Répondre en citant



Je découvre l'auteur Shûzô Oshimi avec cette série réputée qui sort chez Ki-Oon. C'est un titre assez fascinant malgré l'histoire avec un pitch de base - le vol de la tenue de sport d'une fille - qui m'aurait fait fuir plus qu'autre chose et malgré des personnages aux réactions qui ne semblent pas particulièrement crédibles dans ce triangle amoureux étrange.
Mais je ne sais pas, il y a un truc qui m'accroche tout de même et je prends beaucoup de plaisir à lire ce manga, une fois plongé dedans impossible d'en sortir.
Le malaise de l'adolescence est très bien décrit, et l'auteur tord le cou à la romance lycéenne un peu classique dans le shônen grâce au personnage de Sawa mais aussi avec le héros qui s'avère être, sous son apparence timide, capable de faire des trucs complètement anormaux.
Ce qui me fascine également c'est le dessin de l'auteur et surtout son évolution au cours de cette série. Non seulement le design des couvertures change plusieurs fois mais son trait est complètement différent entre le début et la fin de cette série. Progression impressionnante du mangaka ou volonté artistique, je me suis posé beaucoup de questions sur cela ?
En tout cas la série monte en puissance avec un volume 3 très plaisant, c'est clairement un auteur que je vais suivre de près par la suite.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
e m
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 21 Nov 2004

Message Posté le : 04/04/17 20:15    Sujet du message: Répondre en citant

Aussi lu les trois premiers tomes. (Un peu déçu de voir que ce n'est pas édité par Akata)

Pareil, bien accroché et pas moyen de décrocher avant la fin du deuxième. Et couru acheter le suivant.
Beaucoup apprécié ce deuxième tome et ses excès dans la folie des personnages.
La fille au cheveux courts est quand même bien givrée du ciboulot (!)
J'aime bien ce personnage, j'espère que l'auteur va pousser le délire jusqu'à l'extrême.

Un peu moins emballé par le troisième tome où l'auteur calme un peu le jeu.
J'attends néanmoins la suite avec impatience.


Citation:
le héros qui s'avère être, sous son apparence timide, capable de faire des trucs complètement anormaux.
Citation:

Il n'est quand même pas très malin, et très influençable.
Il aurait jeté les vêtements dans un coin, personne n'aurait rien pu prouver, et il aurait emballé son amoureuse bien tranquillement. Moqueur
D'autant plus qu'elle semble bien amoureuse elle aussi.


_________________
n.n
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/07/17 13:55    Sujet du message: Répondre en citant


Un récit toujours aussi insaisissable, on se demande à chaque instant comment cela va évoluer et c'est avec une fascination un peu dérangeante que le lecteur observe ces adolescents, en marge de la société japonaise si rigide, se débattre dans leur quotidien étouffant. On assiste dans ce 5ème tome au viol du héros par une fille, dans une scène profondément étrange et inédite. Imaginez un instant l'inversion des rôles, ce serait vraiment choquant et pourtant ici bizarrement, j'ai mis un temps supplémentaire à réaliser ce qui se passait...
Le propos de l'auteur est vraiment autour de la relation SM (comme on pouvait le lire dans l'interview du magazine Atom), sans le dire ouvertement mais Sawa est dans un rôle de dominatrice, en usant de son emprise sur Takao pour le pousser à faire des actions répréhensibles, ce dernier prenant de son côté du plaisir dans cette transgression.
Le titre est vraiment intéressant à suivre et se dévore avec curiosité, jusqu'où vont-ils aller ensuite ?
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 20/08/17 18:07    Sujet du message: Répondre en citant

J'avais été un peu décontenancé par la maladresse de l'auteur, au tout début de la série. Surtout dans sa manière de représenter les personnages (que ce soit leur dessin ou leur comportement). Mais il faut dire que ça devient vraiment de plus en plus fascinant (dès le tome 2, déjà, la qualité a grimpé en flèche d'après moi). Et le contenu est plus conséquent que dans Marie, que je trouve tout de même très (trop) dilué. Bref, j'adore.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 20/08/17 21:59    Sujet du message: Répondre en citant

Punaise !!!! Choqué

Moi qui trouvais que je n'avais pas grand chose à lire en cette fin d'été...
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 28/08/17 09:38    Sujet du message: Répondre en citant

Lu le premier tome et je dois avouer que je ne partage pas tout à fait votre fascination pour le titre ^^

Alors il faut reconnaitre que c'est bien foutu, c'est indéniable, je trouve que le dessin assure sur le premier volume déjà (mais je sors de la lecture de Mob psycho 100, alors ça aide peut-être) et que les personnages sont bien caractérisés comme l'ambiance vraiment bien posée. Par contre le contenu est trop malsain pour moi, je suis ressorti avec un sentiment de malaise de ma lecture qui ne me donne pas envie de poursuivre, surtout que je ne m'attends pas à une évolution plus positive dans les tomes suivants d'après vos avis.

Donc sympa mais juste pas pour moi (je me découvre petite nature) Sourire
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 28/08/17 18:00    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
Donc sympa mais juste pas pour moi (je me découvre petite nature)

Approche, Sawa va s'occuper de toi, cafard ! Maléfique

Non, sans rire, je te confirme que si tu es dérangé à la lecture du volume 1 mieux vaut ne pas continuer. Comme dans Bonne nuit Punpun d'Inio Asano, le sentiment de malaise est toujours bien présent dans l'histoire et on se demande surtout jusqu'où l'auteur va aller...
J'ai hâte de poursuivre la série de mon côté, vite la suite !!!
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 29/09/17 11:04    Sujet du message: Répondre en citant


Dire que cette série est un shônen prépublié dans le même magazine que Ippo et Fairy Tail ! Choqué
Ce volume fait encore monter la pression d'un cran. Pourtant, le récit n'est pas très crédible, je trouve les personnages "bigger than life", mais ça reste passionnant et on tourne les pages sans voir passer le temps. Le final de ce 6ème volume nous prend aux tripes et c'est avec une impatience mêlée d'appréhension que l'on attend le prochain tome de cette série qui au fur et à mesure de son avancée sort du lot.
Vivement la suite, là ça risque vraiment de péter ! Mais comment ce truc va t'il finir ?
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kohaku
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 06 Août 2005

Message Posté le : 29/09/17 15:40    Sujet du message: Répondre en citant

ca se finit bien Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 29/09/17 16:07    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le spoiler... (si ce n'est pas un troll)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation