Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[ERASED]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 03/09/17 16:21    Sujet du message: [ERASED] Répondre en citant

A la lecture du dernier tome de cette série, je me rends compte qu'il n'y a pas de sujet pour parler de cette série et partager ma lecture

Erased est donc une série finie en 9 tomes, en sachant que l'histoire se finit en 8 tomes et que le 9e est un tome épilogue. Il s'agit avant tout d'un thriller, avec une touche de fantastique



La touche de fantastique provient d'un pouvoir du héros qui est à la base de l'histoire : il a un pouvoir de rewind, qu'il ne contrôle pas vraiment, se déclenchant en général lors d'un événement traumatique (accident) lui permettant de revenir quelques minutes en arrière et dont il se sert pour éviter ce qui va se passer
Pour le reste c'est un thriller, une enquête policière mené par un adulte dans un corps d'enfant (c'est la seule ressemblance avec Detective Conan je vous rassure), parlant de thèmes assez sombres (une partie violence familiale assez bien traité d'ailleurs)

Les dessins bons mais ce n'est pas le point principal, c'est surtout que les personnages y sont très bien développés, très touchant qu'ils soient bons ou mauvais, le tout en faisant une histoire très cohérente. Ils n'agissent pas de façon complètement invraisemblable et c'est assez rafraîchissant à ce niveau là

L'enquête est menée intelligemment, sans être trop irréaliste, sans chercher à faire trop compliqué (on se doute rapidement du méchant mais l'histoire est ensuite de le faire tomber)

Le 9e tome comparativement aux 8 autres est très larmoyant, mais comme on s'attache aux personnages ça marche plutôt bien, ça montre un peu plus leur développement

Une série courte, bien éditée par Ki-OOn, à découvrir
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 03/09/17 19:58    Sujet du message: Répondre en citant

Erased tome 1 et 2:

Je viens de terminer le 2 em tome et l'auteur m'impressionne ! Jusque là ses scénario étaient plutôt centrés sur les séries B alors qu'ici même si ce dernier est pour l'instant assez prévisible, il est captivant et intéressant. Je suis content d'avoir franchi le pas.

Poste mis y a quelque jour dans le topic dernières lectures.

Le 9 em tome à un intérêt ?
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 04/09/17 21:48    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement j'ai trouvé que oui

Il n'apporte rien à l'enquête, comme je l'ai dit c'est plutôt larmoyant, mais ça comble quelques trous dans l'histoire et nous donne des éléments supplémentaires de la psychologie de quelques personnages

Concernant l'auteur n'ayant aucune idée de ce qu'il a fait jusque là j'y suis allé sans a priori, c'est juste que le synopsis m'avait plus et que je fais globalement confiance à Ki-Oon
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 05/09/17 10:18    Sujet du message: Répondre en citant

Tuc : Tu peux te plonger dans les autres œuvres de l'auteur les yeux fermés. C'est que du bon. Non seulement il se renouvelle d'une série à l'autre, mais en plus il sait finir ses séries (qui sont d'une longueur parfaite à chaque fois). Dommage que ses personnages soient parfois difformes et qu'il mette ponctuellement du fan service qui n'apporte pas grand chose (à part emmerder le lecteur qui bouquine dans les transports Mort de rire Mort de rire Mort de rire - Melvin, tu n'es pas seul ! ^^). On est dans le divertissement (inutile d'y rechercher que grandes réflexions philosophiques), mais il remplit parfaitement son cahier des charges. Kei Sambe est un mangaka sous-estimé, que je trouve personnellement bien meilleur qu'un Urasawa.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 05/09/17 16:54    Sujet du message: Répondre en citant

Ressenti inverse de Sushikouli.
J'ai lu toutes les autres oeuvres de l'auteur parues en France et...je les ai toutes revendues. C'est généralement pas mauvais mais pas hyper bon non plus. Le peu que j'ai lu d'Erased (3 ou 4 tomes) me semble au dessus de son niveau habituel.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 05/09/17 19:16    Sujet du message: Répondre en citant

Tu peux développer un peu ? ça m'intéresse. Pas pour un combat de quote, je te rassure ^^

Encore une fois, y a rien de philosophique chez lui, on est vraiment dans de la fiction de divertissement. Mais y a un début, une fin (qu'il étend généralement sur 2 ou 3 tomes), une cohérence interne, il ne délaye pas inutilement, tu sens que son scénario est prévu dès le début, il transmet des émotions (moi, il me tient en halène, même quand je crois deviner la suite, il me fait douter)... Ce qui est déjà bien plus que chez la grande majorité des mangakas. Et de ces points de vue là, il ne m'a jamais déçu. Ceci dit, et en y réfléchissant, c'est vrai que je n'ai pas non plus ressenti le besoin ou l'envie de relire ses séries (mais je ne les ai pas revendues non plus).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 06/09/17 16:55    Sujet du message: Répondre en citant

Ca va être dur de développer plus vu que j'ai lu ses autres séries il y a des années mais d'après mes souvenirs (flous) mais je vais essayer :

-Kamiyadori : Je me souviens très vaguement d'une intrigue assez floue et sans réelle fin. J'avais été mal à l'aise avec la gamine constamment à poil sous son pull et les cadrages graveleux de l'auteur. En dehors de ça, la série se lisait correctement mais s'oubliait très vite, elle ne m'a que très peu marquée. Il me semble qu'il y a une suite (et fin ?) mais elle n'a jamais été publiée en France.

-Testarotho : Histoire sans réelle fin non plus, il me semble. Un peu les mêmes problèmes, ça se lisait bien d'après ce que je me souviens mais rien ne reste en tête après lecture, je ne me souviens juste des couvertures très fan service.

-Le berceau des esprits : Déjà plus consistant mais très classique d'après mes souvenirs. Se lit bien mais comme le reste, ne marque pas trop. Le sujet a déjà été traité maintes fois par d'autres titres donc je n'ai pas trouvé que l'auteur apportait quelque chose en plus. Cela dit, un cran au dessus des deux autres séries.

-L'ile de Hozuki : Je me souviens de débuts qui m'avaient vraiment intéressé puis d'un soufflet qui retombait totalement à plat. La série m'avait bien déçu en terme d'intrigue, d'après mes vagues souvenirs. Difficile de t'en dire plus tant, comme les autres, rien de précis ne m'en est resté.

De mon ressenti, Erased est quelques crans au dessus mais je ne l'ai pas encore finie.

Par rapport à Urasawa, dont je vais garder trois séries (Monster, 20th Century Boy et Pluto), je trouve que les séries de Kei Sanbe demeurent assez anecdotiques même si éclectiques. Effectivement Urasawa est sans doute trop hypé par rapport à ses qualités réelles, a de vrais problèmes pour finir ses séries et brasse parfois franchement du vide (je viens de finir Billy Bat et....sérieusement c'est quoi cette fin ?) mais il a une patte, un découpage et un sens du rythme qui donne envie d'y revenir plus tard. Ainsi que l'art de dessiner des scènes marquantes de temps en temps. Je pense donc que je relirai ces trois séries dans le futur car elles continuent à me laisser une impression positive et pas mal de souvenirs précis.

Au contraire de Kei Sanbe qui, s'il est également bon en découpage et traité graphiques, manque d'un petit plus en terme de rythme et traitement du scénario. Il semble s'être amélioré sur Erased mais n'est, à mon goût, pas encore du niveau d'Urasawa.
(Qui lui a d'ailleurs bien dégringolé dans sa dernière série tant il n'avait au final rien à raconter et écrivait son scénar au pif)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 06/09/17 17:09    Sujet du message: Répondre en citant

Merci, ça se défend (et je comprends ce qui justifie ton ressenti). Je n'ai pas lu Testharoto. Je partage ton avis sur le fanservice.

Pour Urasawa, c'est l'exemple typique du mec qui a un super-pouvoir et qui s'en sert à mauvais escient. Son talent est indéniable, mais il n’envoie que de la poudre aux yeux. C'est dommage. Plus le temps passe, et moins ses œuvres ont d'âme. J'avais commencé à acheter Billy Bat, et les commentaires lus ici à propos de la fin, m'ont incité à tout revendre fissa sans état d'âme. La seule que j'aime vraiment (malgré quelques ficelles grossières), c'est HAPPY!.
Citation:
(Qui lui a d'ailleurs bien dégringolé dans sa dernière série tant il n'avait au final rien à raconter et écrivait son scénar au pif)

C'est ballot, pour un mec qui faisait régulièrement des pauses pour rester au niveau... ^^;
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 06/09/17 17:21    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
Pour Urasawa, c'est l'exemple typique du mec qui a un super-pouvoir et qui s'en sert à mauvais escient.


C'est très bien formulé. Mort de rire
En exagérant, et de manière très personnelle, j'ai envie de dire qu'il possède tellement de talent à tous les points de vue qu'il serait capable de s'imposer comme le plus grand auteur de manga actuellement en vie. Comme un genre de demi-dieu qui ferait l'unanimité (parce que son travail a aussi un côté très fédérateur et accessible). Et en fait non, c'est la déchéance.

Par contre, pour les scénars il faudrait éviter l'amalgame Urasawa/Nagasaki.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EdenA
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 06/09/17 17:53    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai lu qu'un seul tome de Happy pour l'instant, ça ne m'avait pas passionné. Il faudrait peut-être que je lui redonne sa chance ?

Sinon, Sushi, tu as essayé Master Keaton ? Ca a un peu vieilli par quelques aspects (chapitres auto-conclusifs, parfois un peu naif dans le scénario) mais c'est assez différent de la période Monster et post-Monster d'Urasawa.

J'ai plutôt apprécié la série même si j'hésite malgré tout à la revendre (pas sûr d'y revenir plus tard). Comme tu as du mal avec son style actuel, ça te parlera peut-être plus ?

PS : Le principal problème d'Urasawa, c'est qu'il a besoin d'un scénariste. Ou à défaut, de se fixer une intrigue de A à Z avant publication (avec une vraie fin !) et d'arrêter de trop délayer parce que sa série marche.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 07/09/17 19:52    Sujet du message: Répondre en citant

Je comprends pas qu'un sujet sur Erased tourne sur Urasawa ^^

Pour ajouter ma pierre à l'édifice : je suis globalement d'accord avec tous les commentaires sur l'auteur (Urasawa) dont j'ai lu tout ce que j'ai pu, il a le potentiel mais gâche tout, et ce qu'il faisait au début était mieux, Happy (les persos sont très stéréotypés mais ça marche bien), Master Keaton (même si effectivement c'est un peu gentillet par moment ça reste très intelligent)
Pluto était bien, mais c'était pas son scénario ^^
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 07/09/17 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

Tuc a écrit:
Je comprends pas qu'un sujet sur Erased tourne sur Urasawa ^^

^


peut être car urasawa ne sais jamais ou il va et n'a jamais de fin ...
contrairement a l'auteur du sujet.
sans compter qu'une fin dans un manga est déjà un événement en sois rare.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Tuc
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Juil 2006

Message Posté le : 12/09/17 23:25    Sujet du message: Répondre en citant

Moins rare qu'en BD
Personnellement ce qui fait que j'arrête de commencer de nouvelles BD c'est que même quand c'est censé être la fin ça ne l'est pas, quitte à continuer avec de nouveaux auteurs/dessinateurs... Genre "Le dernier round' de XIII (c'était le 19, on en est à 24 et c'est pas fini) ou "La fin des temps" des Chroniques de la Lune Noire (c'était le 14, on est à 18 et clairement pas fini)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation