Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Revue de presse (4)
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 21, 22, 23
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 06/09/17 14:16    Sujet du message: Répondre en citant

@Natth : Je trouve ce sommaire très intéressant, merci pour l'info. Je ne suis pas copain avec le système Kindle mais je crois que je vais faire une exception.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 06/09/17 14:18    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Pareil, je pense que je vais l'acheter. Remarquez, je peux être vicieux, car en tant que premium, je devrais avoir la possibilité de l'emprunter, de le pirater et de le "rendre". Mais il faut supporter les bons écrits Sourire

(avec tout ça, les messages de Natth et XaV sont passés sur la page précédente...)
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 06/09/17 14:43    Sujet du message: Répondre en citant

Au temps pour moi XaV, je n'ai pas lu entièrement cette interview et j'avais cru voir un accord féminin. Je maîtrise largement mieux le français que l'anglais.

Mais l'accord de proximité, ça se défend aussi Sourire

Au passage, je précise que la plupart des interviews ont été réalisées par Tomoko Yamada en 2007 et sont en relation avec l'exposition itinérante Shojo Manga! Girl Power! (2008-2009).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 06/09/17 14:52    Sujet du message: Répondre en citant

re-quote toi Natth Sourire c'est dommage que ton message soit page précédente
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 06/09/17 15:26    Sujet du message: Répondre en citant

Natth a écrit:
Toujours à la recherche de textes de réflexion sur le manga au féminin, j'ai découvert avant-hier International Perspectives on Shôjo and Shôjo Manga: The Influence of Girl Culture. J'ai quelque peu hésité avant d'acheter cet ouvrage, dont la version Kindle coûte 26.87€ sur Amazon France. Cependant, je ne regrette pas une seconde cet achat car le contenu est d'une grande qualité. La table des matières parle d'elle-même :

Power of shôjo manga : Origins and influences in children's artistic and aesthetic development

Shôjo manga and its acceptance : What is the power of shôjo manga ?

Sailor Moon ! The treasure box all the girls want

The cute little girl living in the imagined japanese past : Sakura Momoko's Chibimaruko-chan

Autism and manga : Comics for women, disability, and Tobe Keiko's With the light

Queer readings of BL : Are women "plunderers" of gay men ?

Stories by female comic artists in Southeast Asia

Between the shôjo Kyara and the modern man

Miyazaki's view of shôjo

Beautiful, meaningful, and powerful : Explorations of the Bishôjo and Bishônen in Taiwan's anime/manga fan culture

Revisiting Manga High : Literacies, identities, and the power of shôjo manga on New-York City Youths

Profile and Interview with Fusanosuke Natsume

Profile and Interview with Tomoko Yamada

Profile and Interview with Masako Watanabe

Profile and Interview with Leiji (Akira) Matsumoto

Profile and Interview with Hideko Mizuno

Profile and Interview with Miyako Maki

Profile and Interview with Machiko Satonaka

Profile and Interview with Yukari Ichijo

Profile and Interview with Suzue Miuchi

Profile and Interview with Keiko Takemiya

Profile and Interview with Moto Hagio

Profile and Interview with Fusako Kuramochi

Profile and Interview with Shio Sato

Profile and Interview with Reiko Okano


Le texte Shôjo manga and its acceptance : What is the power of shôjo manga ? aborde entre autres l'organisation du shôjo après les fameuses années 70, en le classant selon trois catégories portant le nom d'autrices phares : Satonaka pour les récits un peu à l'écart de la réalité des lectrices (historiques, sportives...), Iwadate pour les mangas parlant de la vie quotidienne du public (ceux du magazine Margaret par exemple) et Hagio pour les histoires considérées comme plus adultes. J'ai apprécié que l'article présente ces catégories comme un élément développé par certains critiques, mais sans placer tel type de manga au-dessus des autres. Le texte parle aussi longuement de l'apparition du shôjo manga bien avant les années 70.

J'ai aussi lu l'article Autism and manga : Comics for women, disability, and Tobe Keiko's With the light et je ne m'attendais pas à être autant intéressée par un manga abordant le sujet de l'autisme. D'après ce texte, le but de Tobe Keiko dans le josei With the light est de décrire en premier la vie d'un enfant, Hikaru, et sa relation avec sa mère. L'autisme fait partie de cette histoire, mais beaucoup d'autres choses en font aussi partie. Elle souhaitait également montrer Hikaru comme un enfant communiquant différemment, non comme un être coupé du monde. L'un des défis de sa mère est donc de relier son fils à un monde qui n'est pas adapté pour lui. J'ai lu par la suite des commentaires sur ce manga et il semblerait qu'il sonne très juste auprès des lecteurs connaissant, dans leur travail ou leur famille, des personnes autistes.

Dans les interviews, les noms de Fusanosuke Natsume et Tomoko Yamada vous sont peut-être moins connus, car il s'agit de critiques se consacrant au manga. Cependant, elles proposent un regard très intéressant sur le manga, son évolution passée mais aussi celle à venir.

Il y a des tonnes de choses à dire encore sur ce livre, mais je suis loin d'avoir tout lu. Le fait qu'il soit en anglais me demande un certain temps de lecture. C'est le premier ouvrage visant spécifiquement le shôjo que j'achète, mais j'ai déjà acquis deux livres sur le BL également en anglais. Bien sûr, j'ai commencé par Le manga au féminin des Editions H. C'est malheureusement le seul titre que j'ai trouvé en français, à croire que le sujet des femmes et du manga n'intéresse pas trop les auteurs francophones. C'est dans ces moments-là qu'on aimerait bien maîtriser le japonais... ou l'italien, vu ce qu'on trouve sur le shôjo manga dans cette langue. Pour ceux qui ont du mal avec le japonais, je conseillerais aussi d'étudier le polonais étant donné certaines annonces concernant Moto Hagio ^^

_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 06/09/17 16:57    Sujet du message: Répondre en citant

Natth a écrit:
Dans les interviews, les noms de Fusanosuke Natsume et Tomoko Yamada vous sont peut-être moins connus, car il s'agit de critiques se consacrant au manga. Cependant, elles proposent un regard très intéressant sur le manga, son évolution passée mais aussi celle à venir.

Moi, ce sont ceux qui me parlent le plus, car ce sont les seuls que j'ai rencontré au Japon Mort de rire Mort de rire Mort de rire
En tout cas, ce sont des gens sérieux, qui maîtrisent leur sujet et qui ont travaillé sur plusieurs projets qui font aujourd'hui référence. Donc, je n'ai aucun doute sur la qualité des textes proposés.

XaV : *Petit-fils* de.

Par contre, moi, ce sommaire me pose le même problème que ceux d'ATOM : ce ne sont que des témoignages de vieux, de séniors, de vétérans. Appelez-les comme vous voulez. On est en 2017, et on en est encore à analyser le shôjo des années 70. C'est bien, je ne dis pas le contraire. Mais où sont les femmes qui font le manga d'aujourd'hui ?? Celles qui font les mangas qui sont lus par le public cible qui achète et lit des mangas aujourd'hui ? Les femmes japonaises entre 20 et 40 ans n'ont-elles rien d'intéressant à dire ? [ça marche aussi avec les hommes] Elles auront la paroles en 2047, quand on lira la fin de l'édition de luxe de Hikaru no go et celle de Princesse Kaguya ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
XaV
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Mai 2006
Localisation : Paris

Message Posté le : 06/09/17 17:30    Sujet du message: Répondre en citant

sushikouli a écrit:
XaV : *Petit-fils* de.

J'ai eu un doute, et puis j'ai vérifié sur Wikipédia, qui dit "son of"... mais j'ai lu trop vite. Comme la version japonaise l'indique plus clairement, il est le fils de Natsume Jun'ichi, lui-même fils de. Donc oui, c'est le petit-fils, my bad..
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 07/09/17 09:38    Sujet du message: Répondre en citant

Cela me parait plus avoir sa place ici.

Saishû Heiki Kareshi a écrit:
je ne crois pas qu'Akata soit très "trendy" aux yeux de la grande presse

Pour ne suivre que le site du Monde, la plupart des articles que je vois passer évoquant les manga mentionnent Akata et ses publications :
- Leur sélection manga Japan Expo 2016 (deux titres).
- Leur sélection manga Automne 2016 (un titre).
- Leur sélection manga Noël 2016 (trois titres).
- Leur sélection manga Saint Valentin 2017 (un titre).
- Leur sélection manga été 2017 (deux titres).
Evidemment il s'agit de guides d'achat et non d'articles de fond, mais si nous comparons la représentation d'Akata par rapport à d'autres éditeurs avec un volume de publication égal voire supérieur, ce n'est pas le plus à plaindre. Enfin cela pourrait certainement toujours être meilleur, surtout pour les indépendants qui jouent leur survie.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 07/09/17 11:15    Sujet du message: Répondre en citant

@Natth: Merci d'avoir partagé le sommaire. Je sais que la plupart des noms sont vieux mais je ne les ai jamais vus dans un "vrai" article (tout au plus une news, par exemple Shio Sato qui est décédée il y a quelques années maintenant). J'aimerais beaucoup lire les entretiens de Fusako Kuramochi (car trouver quelque chose sur elle en anglais c'est pas gagné), Reiko Okano, Keiko Takemiya, Miyako Maki, Shio Sato (surtout, je l'ai découverte après Moto Hagio sur Changeling et waouw, mais son autre manga, One Zero était dur à lire à cause du chinois que je ne maîtrise pas bien du tout).
_________________
Merci pour tous tes liens Natth ^^ !!!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Saishû Heiki Kareshi
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 02 Déc 2002

Message Posté le : 07/09/17 16:36    Sujet du message: Répondre en citant

@Gemini : question bête : la rubrique "Pixel" du Monde est-elle aussi dans les versions imprimées ?
Quoiqu'il en soit, pas sûr que prendre un seul média comme exemple soit la meilleure façon d'essayer de dire si on est "trendy" ou pas. Pour ça, il me semble qu'il faut un peu plus de médias. Par ailleurs, il me semble (ça reste suggestif), que tout l'enjeu est justement de sortir du cadre "manga", et que tous ces articles sont justement "Les conseils mangas" (donc, reste dans ce même cadre). Attention hein, je ne me plains pas du tout, je suis globalement assez content des réactions des gens sur nos prises de risque depuis qu'on est indépendants (lecteurs, libraires et journalistes). De là à être complètement "trendy" (beurk ce terme, en fait), il y a une marge que clairement, je ne pense pas qu'on a franchi.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 07/09/17 19:44    Sujet du message: Répondre en citant

Saishû Heiki Kareshi a écrit:
@Gemini : question bête : la rubrique "Pixel" du Monde est-elle aussi dans les versions imprimées ?

Probablement pas. Après, le lecteur de manga - hors Lézard Noir et consort - est-il plus susceptible de lire la version web du Monde ou celle papier ?
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Natth
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Mai 2008

Message Posté le : 09/09/17 02:53    Sujet du message: Répondre en citant

Vu que c'est la revue de presse du forum au sens général, autant lancer la discussion...

Il y a quelques jours, je suis tombée sur une vidéo de la RTBF qui m'a paru un peu étrange. C'est surtout les 10 000 exemplaires vendus obligatoirement pour obtenir la rentabilité qui m'ont semblé bizarres... A l'heure actuelle, des éditeurs comme Black Box éditent des tirages de 500 exemplaires maximum (sachant que 3 600€ sont complétés par Ulule pour le dernier lot). J'ignore les chiffres d'Isan Manga, j'ai cru comprendre qu'ils ne sont pas beaucoup plus hauts (mais je peux me tromper). Ou alors, il s'agissait peut-être d'une vidéo portant uniquement sur la BD franco-belge.

J'avais suivi en 2004/5/6 le sujet sur le BL du forum de Tonkam. A l'époque, vendre 4 000 exemplaires semblait très insuffisant et difficile à gérer... Mais quand je vois la différence avec les chiffres actuels... Ou alors je n'ai pas bien retenu les chiffres de l'époque, mais je suis à peu près sûre qu'ils parlaient de 4 000 exemplaires. J'ai compris il y a quelques années que le marché actuel impliquait de moins bonnes ventes mais plus de titres. Cependant, je me demandais si ce système marchait vraiment, s'il marchait tout court en fait, si on ne risquait pas d'avoir de très mauvaises surprises à terme.

J'ai d'ailleurs lu l'article de du9 sur cette vidéo, qui m'a semblé plutôt juste (j'avais complètement raté le côté lobbyiste des intervenants). Mais j'ai aussi eu l'impression que les interviewés étaient très dans leur bulle, ou qu'ils se fichaient du marché tant qu'ils n'avaient pas de problème. Bref, j'ai sans doute raté des éléments, mais cette vidéo m'a laissée mal à l'aise. Je pose un lien histoire que ce soit plus clair :
https://www.rtbf.be/info/medias/detail_les-albums-de-bande-dessinee-en-majorite-pas-rentables?id=9699694
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
XaV
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Mai 2006
Localisation : Paris

Message Posté le : 09/09/17 06:51    Sujet du message: Répondre en citant

Natth a écrit:
J'ai compris il y a quelques années que le marché actuel impliquait de moins bonnes ventes mais plus de titres. Cependant, je me demandais si ce système marchait vraiment, s'il marchait tout court en fait, si on ne risquait pas d'avoir de très mauvaises surprises à terme.

Alors, je sais que l'analyse date de quatre ans maintenant (comme le temps passe...), mais une bonne partie des conclusions d'alors me semble toujours valide aujourd'hui: Numérologie 2014 (qui reprend notamment, dans une version complété, mon texte précédent "Le manga en France", qui faisait un état des lieux en profondeur de la situation d'alors).

Ce passage devrait t'intéresser:
Citation:
L’examen des nouvelles sorties pour les années 2011-2013 révèle une distribution des ventes «classique», où 25 % des titres réalisent 75 % des ventes. Contrairement à ce que les discours entourant le succès du manga en France pourraient laisser penser, le segment ne comporte que de rares gros vendeurs et présente des disparités très importantes pour ce qui est des ventes. Ainsi, sur un peu plus de 1 600 nouveautés chaque année, plus des deux cinquièmes s’inscrivent en dessous des 1 000 exemplaires vendus, un quart vendent entre 1 000 et 2 000 exemplaires, et seulement un dixième des sorties dépassent les 5 000 exemplaires vendus.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 09/09/17 07:41    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Natth est une de nos rares clientes de Numérologie papier, je peux donc indiquer la page : 86.

C'est un sujet dont j'ai discuté avec certains éditeurs manga, mais il y a de nombreuses années. Les points morts des "petits" comme Isan, IMHO, Le Leézard Noir, est certes très bas mais aucune de ces structures ne peut en tirer un simple salaire. Le cas de Blackbox est un peu différent, du fait de la vente directe (et le fait qu'il ne s'agit que d'une activité secondaire, la principale reste la solderie par Internet).

Si je me souviens bien d'une discussion avec Pascal Lafine, une structure comme Tonkam était dans une équation simple : tirage à 8 000 ex. avec 60% de ventes minimum. D'ailleurs il se plaignait que ça avait compliqué le choix des titres car la vente directe que pratiquait à l'origine Tonkam permettait des tirages beaucoup plus faibles (je rappelle que la part diffusion-distribution-libraire par une structure spécialisée représente 55% - 60% du prix de vente, pour simplifier).

Je me souviens aussi d'une discussion avec Yves Huchez à propos de ses yaoi, et il me disait que la situation n'était pas facile et que c'est la vente directe sur les salons qui permettait à Taïfu de tourner. Mais j'ai oublié quel était le tirage d'origine de ses titres...

Lorsque j'ai vu hier ce fameux chiffre de 10 000 exemplaires dans le Vue éphémère de septembre, je me suis dit que c'était peut-être une habituelle confusion entre tirages et ventes. Après, des éditeurs comme Glénat et Dargaud ont des charges fixes assez importantes, qui doivent peser bien lourd dans la rentabilité du tirage, comme le rappelait XaV dans son texte.

Pour ma part, je vois plutôt le point mort à 6 000 ventes pour la BD généraliste si on veut ne pas perdre d'argent. Mais les 6 000, peu de nouveautés le font dans le cadre d'auteurs peu connus, comme le montre Numérologie 2014 (pour en rester à la dernière édition). Le cas de la Boite à Bulles pourrait illustrer ce fait. Après des années d'indépendance totale, l'éditeur a été obligé de dépendre d'un autre (Les Humanos) en effectuant un "rapprochement opérationnel". Cela signifie pour moi que Vincent Henry n'arrivait plus à faire vivre sa société...

10 000 ventes, on pourrait estimer que c'est ce qu'il faudrait pour éviter la paupérisation des auteurs, car ce sont eux qui subissent en premier la baisse des ventes. Mais ce sujet n'a pas été abordé...

Au passage, excellente rentrée de du9, avec trois textes vraiment intéressants, parce que je dois avouer qu'entre la série "Fragments" et les différentes célébrations des 20 ans, ça faisait quelques temps que je n'y trouvais pas mon compte, tant je trouvais tout ça sans intérêt et que ça noyait le reste...
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 21, 22, 23
Page 23 sur 23

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation