Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[JUMPING] Et que ça saute !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 20/08/17 12:11    Sujet du message: [JUMPING] Et que ça saute ! Répondre en citant



Therru a donné une rapide mais excellente description de ce titre dans le sujet consacré à Mon Histoire. Du coup, je me suis intéressé à cette nouveauté alors que les canassons, ce n'est pas tellement mon truc. Et bien m'en a fait, tant il s'est révélé que cette série est réussie. Voici donc en petite avant-première ma bullechronique :


(cliquez sur la miniature pour avoir l'image en plus grand)

Ran Ôzumi a failli devenir une hikikomori, c’est-à-dire une personne totalement refermée sur elle-même, n’osant plus sortir de chez elle. Il faut dire que depuis très jeune, elle a beaucoup de mal à communiquer avec les autres. Il faut dire aussi qu’elle a été traumatisée par de nombreuses moqueries enfantines, cruelles, concernant son écriture maladroite. Ses crises d’angoisse la clouent littéralement sur place et elle n’arrive plus à s’exprimer tant elle se met à bégayer. Heureusement, Sayuri Echigoya, une japonaise extravertie ayant vécu une partie de son enfance en Angleterre, s’est liée d’amitié et a permis à Ran de supporter ses années de lycée. Néanmoins, son départ pour le Nord du Japon, a précipité notre asociale dans la solitude et le renfermement après son lamentable échec à trouver une université. Heureusement (bis), Sayuri est venue la sortir de cette impasse en la faisant venir chez elle, à Aomori, dans le Nord du Japon. Là-bas, un beau jeune homme, Sadaharu Hinagata est leur voisin et membre, comme Sayuri, du club d’équitation de l’Université Aomori Gakuen. Cavalier hors-pair, il refuse pourtant de participer aux concours équestres pour une raison qui n’appartient qu’à lui. De plus, il s’acharne à vouloir monter Tsugaru, un cheval qui refuse quiconque depuis plusieurs années. Pourtant, par miracle et suite à un concours de circonstances, Ran va réussir à faire un tour de manège sur son dos. Une vocation est-elle née ? Pour cela, il faudrait que la jeune fille réussisse à intégrer l’université pour pouvoir faire partie du club d’équitation...

Même si nous la découvrons pour la première fois en francophonie, Asahi Tsutsui n’est pas une débutante. Sa carrière professionnelle a débuté en 1994 dans le célèbre magazine pour filles Margaret. Elle y fera la première partie de sa carrière avec notamment deux séries shôjo comptant cinq volumes chacune, et publiées entre 1996 et 2002. Elle fait une infidélité à l’éditeur Shueisha en réalisant entre 2008 et 2011 une histoire courte (un tome) pour le mensuel Gundam Ace de Kadokawa Shoten. Elle crée aussi deux nouvelles yaoi pour CIEL (du même éditeur) en 2008 et des yonkoma (strip en 4 cases) entre 2009 et 2012 pour Manga Time (Houbunsha). Toutefois, au même moment, elle publie entre 2008 et 2009 un autre manga court (1 tome là aussi), s’adressant cette fois à un public de jeunes femmes, dans le mensuel YOU de Shueisha. Cette première incursion dans le josei se poursuit ensuite dans le magazine (lui aussi pour jeunes femmes) Cocohana, dont est issue la présente série, Jumping. Cocohana est le successeur du Chorus, un mensuel josei qui a prépublié en son temps des excellents titres comme Papa Told Me (Nanae Haruno, Kana, toujours en cours dans Cocohana), Honey and Clover (Chika Umino, Kana), Simple comme l'amour (Fusako Kuramochi, Delcourt) ou encore Cherish (Wataru Yoshizumi, Glénat). Il ne s’agit donc pas, malgré les apparences, d’un énième shôjo sentimental lycéen, mais bien d’un josei. Ce magazine n’est d’ailleurs pas totalement inconnu ici, la série Brainstorm’ Seduction (Setona Mizushiro, Kazé) en est issue.

Qu’est-ce qui distingue un shôjo d’un josei ? Parfois pas grand-chose, si ce n’est l’âge des protagonistes, comme semble le montrer Jumping. En effet, si l’histoire se passe à l’université et non dans un collège ou un lycée (selon le cœur de cible du magazine concerné) il semble que nous ayons droit à tous les « ingrédients » (qui a dit poncifs ?) d’un « bon » manga pour filles : la fille cruche et limitée scolairement, le (joli) garçon au passé tourmenté, la romance platonique, la bonne copine qui excelle en tout, le rival qui va aider nos deux tourtereaux à comprendre leurs sentiments, etc. La caractérisation des personnages se fait malheureusement sans subtilité dans le 1er tome. Il faut dire que l’auteure n’a pas trop de place, la série ne faisant que 4 volumes (commencée en 2015, elle s’est achevée début 2017). Pourtant, on s’attache très rapidement à tout ce petit monde. L’énergie et la joie de vivre de Sayuri, mais aussi de certains personnages secondaires, est communicative, y compris aux lecteurs. Sadaharu est un type fondamentalement bon, qui se soucie des autres (un peu trop pour son propre bien-être). Ran est touchante dans les efforts qu’elle réalise pour sortir de la spirale infernale qui la dirigeait dans une direction sans issue. L’humour que la mangaka distille tout au long des chapitres et un récit bien rythmé font ainsi de Jumping un titre extrêmement plaisant à lire, malgré un thème de départ particulièrement dur. Enfin, il est toujours intéressant de découvrir une région du Japon peu présente dans les mangas. Il est d’ailleurs amusant de voir que le récit est situé dans la préfecture d’Amohori, région dont est issue et où vit Asahi Tsutsui.


(cliquez sur la miniature pour avoir l'image en plus grand)
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 20/08/17 21:47    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce super texte Herbv, il donne envie de tenter la chose alors que l'équitation ne me fait pas forcément rêver non plus au départ... Mais 4 volumes en tout ? Allez, c'est parti.
Je pense qu'avec un peu de pub ce manga pourrait être un grand succès, vu le thème... (il y en a d'autres sur les chevaux ? pas à ma connaissance...)
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 20/08/17 21:48    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
Je pense qu'avec un peu de pub ce manga pourrait être un grand succès, vu le thème... (il y en a d'autres sur les chevaux ? pas à ma connaissance...)


Ce n'est pas son unique sujet, mais il y a (l'excellent) Silver Spoon.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 20/08/17 22:13    Sujet du message: Répondre en citant

Aniki a écrit:
Ce n'est pas son unique sujet, mais il y a (l'excellent) Silver Spoon.


Ce n'est pas la première fois que j'entends ça mais je crois que je suis devenu allergique à l'auteure alors je passe Sourire
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 20/08/17 22:20    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Oui mais Silver Spoon, c'est vraiment différent (et excellent). Moi aussi, je suis devenu allergique aux shonen manga de l'auteure mais Silver Spoon... D'ailleurs, j'ai vu qu'un nouveau tome était sorti au Japon grâce aux couvertures VO d'After-mangaverse (comme quoi...)
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair


Dernière édition : herbv le 20/08/17 22:23; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 20/08/17 22:23    Sujet du message: Répondre en citant

Oui ça n'a rien à voir. Pour info, je n'aime ni FMA ni Arslan, par exemple.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 20/08/17 23:56    Sujet du message: Répondre en citant

Ok, ok... Je trouve FMA et Arslan vraiment mauvais et je n'aime pas son dessin mais je garde ça en tête tout de même.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 21/08/17 17:04    Sujet du message: Répondre en citant

@michael: Surtout ne t'arrête pas à FMA et Arslan, et tente vraiment Silver Spoon Sourire !!!! Après, j'avoue ne pas aimer les trames dans Silver Spoon, chacun Clin d'oeil

@herbv: Je suis ravie que tu arrêtes de faire ton blasé et que tu essaies enfin Jumping! J'étais sûre que ça te plairait! J'ai eu un beau cadeau pour mon anniversaire hier: un forum qui revit, vu le nombre de posts message dans cette section ^^ (merci à vous même si ce n'est pas volontaire Clin d'oeil ) !!!

De mon côté, Therru m'a également convaincue mais je suis privée sur les séries sorties en 2017 pour le moment. En tout cas, Jumping! me fait terriblement envie en librairie et j'aime bien le dessin de Tsutsui (le petit côté Silver Spoon joue pas mal aussi Clin d'oeil ).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 28/08/17 09:47    Sujet du message: Répondre en citant

Voilà vraiment une lecture que je n'aurai jamais faite sans le forum et pourtant j'ai énormément apprécié le premier tome !

Que dire, ça déborde de qualités, c'est clairement shôjo sans être débordant de mièvrerie pour autant, et c'est surtout très touchant dans l'ensemble pour la description des émotions et ressentiments de Ran, repliée sur elle-même à l'extrême après avoir souffert d'isolement quasiment toute sa scolarité... Voilà une oeuvre extrêmement positive qui fait du bien avec la volonté du personnage d'aller de l'avant malgré les difficultés que lui pose ses relations aux autres et la bienveillance générale des membres du club d'équitation. Les chevaux et en particulier Tsugaru sont là comme catalyseurs et révélateurs d'émotions.
De tout cœur avec Ran, curieux de voir comment elle va évoluer par la suite Exclamation
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Therru
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Avr 2007
Localisation : Liège

Message Posté le : 28/08/17 11:14    Sujet du message: Répondre en citant

Zut, maintenant que le titre est plébiscité par la communauté Mangaverse, le titre est voué à l'échec commercial, j'aurais peut-être mieux fait de ne pas en parler au final. Mort de rire

Contente que ça plaise, c'est vraiment un excellent titre, simple et sincère. J'apprécie la façon de l'auteure de traiter de l'anxiété sociale de Ran comme une vraie souffrance sans en faire une fatalité et sans en faire une misanthrope.
J'apprécie aussi le fait de créer un lien romantique crédible entre Ran et Hinagata sans en faire le focus de l'évolution de Ran, ni d'entrer de façon trop poussée dans le monde de l'équitation tout en restant suffisamment étoffé.

Une excellente balance entre plein d'éléments relativement classiques, mais racontés avec beaucoup de maturité, j'ai toujours trouvé ça bien plus intéressant qu'une prémisse originale ou un peu folle qui ne sait pas où elle va ou qui se révèle très classique dans son fond.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 28/08/17 18:18    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

Oui, je me suis fait la même réflexion. Si le titre plait ici, c'est foutu, ça ne se vendra pas. Heureusement pour Akata que la série ne fait que 4 tomes Sourire
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Aniki
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 04/09/17 22:01    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis lancé. Un seul chapitre de lu, pour l'instant, mais je suis assez gêné par les gesticulations et grimaces des personnages. Ils m'insupportent un peu, je dois dire. Pour le reste ça ne m'excite pas plus que ça (et j'ai peur que ça tombe dans de la romance balourde, vu comment l'héroïne réagit face au beau gosse local) mais je terminerai le tome Sourire En général j'adhère aux choix d'Akata, donc il y a sans doute quelque chose à trouver pour moi là-dedans.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 14/09/17 09:22    Sujet du message: Répondre en citant

Suite à vos excellents retours, et alors que le sujet ne m'inspirait pas plus que ça - le titre possède des faux-airs de "Laura Passion Equitation" - je me suis penché sur ce manga.

Sans être aussi dithyrambique que certains d'entre vous, j'ai effectivement passé un bon moment avec cette lecture. Le cadre champêtre est agréable, et j'ai beaucoup apprécié les personnages secondaires ; en particulier Sayuri, qui semble sortie tout droit d'un manga de Hiromu Arakawa (je me demande si je suis le seul à m'être fait la réflexion). Par contre, j'avoue avoir eu plus de mal avec l'héroïne (peut-être car elle me ressemble trop), et avec le fait qu'elle puisse monter Tsugaru 'sans raison apparente', ce que je considère une facilité scénaristique (j'espère que l'auteur apportera un semblant de justification plus tard). Une chose est certaine : j'ai suffisamment apprécié ce premier tome pour lire la suite. Et puis, la série ne dure que quatre tomes.

Un détail qui m'a amusé, c'est que j'ai retrouvé dans ce manga en particulier toutes les caractéristiques de ceux sélectionnés par Akata pour le compte de Delcourt. Que ce soit évidemment dans le style de la série, mais aussi le format, le papier, le lettrage, et jusqu'à la traduction, avec la transcription du langage d'Aomori façon paysan. Ce n'est pas nouveau et m'apparait parfaitement logique, mais je crois qu'il s'agit du premier titre Akata sur lequel je me fais la réflexion Mort de rire

Petit aparté : je me déçois énormément. Je me déçois de ne pas avoir remarqué que le Cocohana faisait suite au Chorus ; dans le cas contraire, j’aurais commencé la série de suite. Je me déçois aussi de ne pas avoir remarqué plus tôt que Moving Forward était publié dans le Margaret et traduit par Miyoko Slocombe ; j’ai commandé le premier tome dès que je m’en suis aperçu.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation