Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Mangaverse à JAPAN EXPO
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 19, 20, 21  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
XaV
Mangaversien·ne


Inscrit le : 30 Mai 2006
Localisation : Paris

Message Posté le : 07/08/07 17:05    Sujet du message: Re: Réaction Répondre en citant

herbv a écrit:
Mais sur place, ce n'est que du plaisir, surtout si tu as préparé l'entretien et que tu connais bien l'oeuvre de l'auteur.
[...]
Maintenant, je ne pense pas que ça soit intéressant pour moi d'insister sur ce qui me plaît le plus : les rencontres avec les professionnels et les auteurs.


Je vais aller dans ton sens. J'avoue que je déteste les gens, en tant que foule grouillante et fanatisée. En fait, les salons sont souvent le moment pour moi d'être confronté à toute une partie du lectorat collectionneur que j'arrive à ignorer le reste de l'année -- avec tout un tas de pratiques qui me sont complètement étrangères (collectionnite, chasse aux dédicaces, inintérêt pour tout ce qui ne ressort pas de leur vision étroite).

Par contre, la rencontre avec un auteur, ou avec un éditeur, ou même avec un autre critique, c'est souvent l'occasion d'avoir une conversation, un échange, quelque chose d'intéressant et d'enrichissant. Acheter des livres en avant-première, des éditions limitées, avoir un dessin, je m'en fous complètement. Je dois avoir récupéré une seule dédicace sur les trois derniers Angoulêmes que j'ai faits. Je ne pense pas que ce soit une occasion de se la raconter, c'est plus le plaisir d'avoir la possibilité de prolonger une réflexion, une découverte.

Ensuite, ce qui est assez surprenant, c'est de découvrir aussi combien ça peut être (relativement) facile, surtout au moment des salons où les auteurs sont là pour faire de la promotion. Une fois que l'on arrive à établir sa légitimité, il suffit ensuite de s'y prendre suffisamment à l'avance pour caler la rencontre. Et comme tu le disais, de retranscrire ensuite (c'est d'ailleurs pour cela que j'ai trois entretiens en souffrance -- pas le temps).

Quant aux discussions avec les éditeurs, j'avoue que moi aussi, je suis un peu réticent à en parler en dehors. C'est un peu leur cuisine interne, et chacun a sa vision de la chose. C'est intéressant car, au fil du temps, ça permet d'avoir une meilleure idée de comment ça fonctionne, mais ce n'est pas le genre de chose que l'on peut partager comme ça à mon sens.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 08/08/07 12:41    Sujet du message: Remarque Répondre en citant

A propos des interviews, il faut souligner que le web a un avantage énorme sur la presse papier et pourtant, les entretiens intéressants qu'on peut y trouver sont rares. En effet, il n'y a pas de limite en nombre de signes pour les webzines, il me semble qu'il y a moyen de développer les questions, de tenter des digressions plutôt que d'aborder toujours les mêmes sujets, même si certains sont incontournables. Certes, il faut aussi que l'auteur ait quelque chose d'intéressant à dire et, quelque soit le support, on a généralement qu'une petite heure (au mieux) pour poser toutes les questions, ce qui, lorsqu'on doit passer par un traducteur, ne laisse pas assez de temps pour aller assez loin. Ceci dit, rien n'interdit de compléter tel ou tel point par un échange de mails. Mais alors, pourquoi le web reste aussi sans intérêt la plupart du temps ?

Pour moi, les interviews de Japan Bar sont tout à fait ce qu'il ne faut pas faire : souvent très courtes, très pauvres en contenu, elles ne présentent pas d'intérêt. Mais pour mieux illustrer mes propos, je vais prendre un auteur dont j'ai pu lire récemment une interview dans le numéro 131 d'Animeland (comme quoi, il m'arrive de lire parfois Animeland Clin d'oeil) : Tetsuya Tsutsui.

L'interwiew fait deux pages et elle est précédée d'un dossier sur l'auteur. C'est intéressant à lire, c'est bien écrit, ça sort un peu des entretiens formatés en cherchant à élargir les questions au manga en général, bref, c'est réussi. J'ai essayé de voir ce qui a été fait sur le web et j'en ai trouvé quatre qui méritent qu'on s'y attarde :

Celle réalisée par Webotaku commence bien mais malheureusement, elle devient de moins en moins intéressante au fur et à mesure des questions posées. Il faut dire qu'on ne sent pas de lien entre les questions, on passe parfois du coq à l'âne. Bref, un travail à des années lumières de celui réalisé par Animeland.

Il y a aussi celle de Mangavore. Cette dernière est un trop courte pour être réellement intéressante et surtout, elle alterne des questions trop classiques, peu informatives, avec d'autres qui cherchent à élargir vers le manga ou le métier de mangaka. De plus, là aussi, on ne sent pas de lien entre les questions, pas d'idée directrice. Du travail, là aussi, très loin de ce qu'on peut lire sur le numéro 131 d'Animeland.

Une qui est sans grand intérêt à mes yeux, c'est celle qui est sur le site ActuaBD. D'un classissisme à pleurer, elle n'apporte strictement rien si on a eu l'occasion de lire les autres. En fait, mon jugement est, je pense, biaisé par le fait que je l'ai lue en dernier. Cependant, elle semble mieux structurée. D'un autre côté, elle s'adresse à un lectorat moins spécialisé en mangas et que cela ne permet peut-être pas d'approfondir tel ou tel point spécifique au manga et oblige à rester à la surface des choses.

J'ai pu en lire une autre qui est disponible sur un blog. Extrêmement courte, elle montre ce qu'il ne faut pas faire. Pourtant, il y a des questions qui ne sont pas sans intérêt.

Bref, pour s'approcher en terme de contenu de l'équivalent du texte proposé par Animeland, il faut lire 4 entretiens sur le web. On n'en retire bien moins de plaisir et on se dit que le Web est bien à la traîne sur le papier sur ce point. A ce sujet, j'espère qu'on a moins cette impression avec le dossier Ji Di qu'on a réalisé à l'occasion de la Japan Expo. Le but était de proposer un travail original, un contenu qu'on ne trouve pas autre part, d'apporter quelque chose aux lecteurs. Il semble qu'il ait été atteint à lire vos commentaires, ce qui fait très plaisir.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Docteur Spider
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Oct 2005

Message Posté le : 08/08/07 15:37    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, chez casterman, j'ai eu 30 minutes top chrono par auteur, et chez SeeBD, 15, donc forcément c'est très court Sourire mais j'ai quand même senti la différence entre les 2. C'est sûr que plus on a de temps, plus on peut approfondir, digresser ou développer tel point de détail, mais ce temps ne nous est pas toujours donné...
_________________
"Les manieurs de Stand finissent fatalement par se rencontrer."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 08/08/07 15:48    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Quinze minutes !?! Avec en plus la moitié du temps qui passe en traduction ?!? Il est impossible de faire quelque chose de correct. Trente minutes dans de telles conditions, c'est déjà très limite. Pour ma part, j'ai toujours vu/eu des entretiens d'à peu près une heure. Pour Ji Di, Xiao Pan nous avait accordé une petite heure mais on n'en a pas eu besoin et c'est tant mieux car Ji Di commençait à avoir très très faim (c'est dur la vie d'auteur, il est corvéable à merci pendant les festivals).

Du coup, je comprends mieux certaines interviews que j'ai pu lire ici ou là. En fait, il faut refuser de travailler dans de telles conditions et ne pas faire l'interview ou au moins, prévenir en introduction.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Docteur Spider
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Oct 2005

Message Posté le : 08/08/07 16:08    Sujet du message: Répondre en citant

Non à la précarité ! ;-)
On verra pour les prochaines.
_________________
"Les manieurs de Stand finissent fatalement par se rencontrer."
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marcy
Mangaversien·ne


Inscrit le : 04 Avr 2003
Localisation : Poulpy land avec Nuku

Message Posté le : 08/08/07 19:21    Sujet du message: Répondre en citant

Les français remporte le World Cosplay Summit


C'était dans le monde d'aujourd'hui
http://www.lemonde.fr/web/video/0,47-0@2-3238,54-942687@51-942689,0.html

J'avoue, ce cosplay d'alichino était particulièrement réussi
_________________
Mieux vaut allumer une bougie que de maudire les ténèbres
Laissez moi vous mordre
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Funman
Mangaversien·ne


Inscrit le : 19 Juil 2006
Localisation : Greed Island

Message Posté le : 13/08/07 13:40    Sujet du message: Re: Remarque Répondre en citant

herbv a écrit:
Pour moi, les interviews de Japan Bar sont tout à fait ce qu'il ne faut pas faire : souvent très courtes, très pauvres en contenu, elles ne présentent pas d'intérêt.


Je reviens là dessus, car il y avait des impératifs. Déjà nous n'étions que 2 à couvrir l'ensemble des évènements et donc les interviews ne pouvaient pas durer une heure. Pour DIO par exemple, nous n'étions pas les seuls, même Europe 2 TV qui est arrivé en retard n'a pas eu droit à une interview. Nous avons eu droit à 15 minutes à tout casser. Il est difficile de pouvoir respecter un planning quand les éditeurs ont des changements de dernière minute. On a dû faire avec, ce n'était pas évident d'où la taille des interviews, plutôt courtes. Cela dit, elle intéressera quand même les personnes connaissant l'auteur en question.
_________________
News, Chroniques, Articles, Planning sur www.japanbar.net
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 13/08/07 15:28    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Merci de cette remarque, Funman.

J'endends bien que la pauvreté de vos interviews (encore que j'en ai trouvé une tout à fait intéressante et, à la lumière des conditions imposées par SeeBD, je vous tire mon chapeau pour celle-ci) sont plus du fait des éditeurs que du votre. Mais alors, où est l'intérêt pour vous et les lecteurs ? Pourquoi accepter de faire un entretien d'un quart d'heure ? Pourquoi mulitplier les petites interviews au lieu de se concentrer sur une ou deux développées ?
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Fuse
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Nov 2006
Localisation : Paname

Message Posté le : 14/08/07 22:45    Sujet du message: Répondre en citant

Très intéressant résumé de la Japan Expo/Interview. Bien que quelques aspects puissent présenter un réel intérêt, je ne pense pas y mettre les pieds avant un bon moment.

Merci beaucoup pour ce compte-rendu


Fuse
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 14/08/07 23:07    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Quoi, tu n'aimes pas le catch japonais féminin ? Mort de rire

Effectivement, j'ai du mal à t'imaginer passer la journée à la Japan Expo, Fuse. Pourtant, tu aurais pu revoir JM Buissous Très content (et, plus sérieusement, Chron aussi, vive l'espace VIP).
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Funman
Mangaversien·ne


Inscrit le : 19 Juil 2006
Localisation : Greed Island

Message Posté le : 16/08/07 01:32    Sujet du message: Re: Réaction Répondre en citant

herbv a écrit:
Mais alors, où est l'intérêt pour vous et les lecteurs ? Pourquoi accepter de faire un entretien d'un quart d'heure ? Pourquoi mulitplier les petites interviews au lieu de se concentrer sur une ou deux développées ?


Tenter de faire plaisir à un maximum de lecteurs qui liront uniquement l'auteur auquel ils s'intéressent. Multiplier les interviews permet également d'enrichir le site de ce type d'articles, difficiles à obtenir de manière générale.

En tout cas, merci à toi pour ces critiques constructives, j'en prends note pour JE 2008, bien que je ne pourrai m'y rendre. Merci également d'avoir tout lu (ou presque ?), ça fait au moins un lecteur assidu, et on aime ça ^^
_________________
News, Chroniques, Articles, Planning sur www.japanbar.net
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 16/08/07 10:47    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Effectivement, tes raisons semblent tout à fait valables.

Il est certain que les miennes sont nettement plus égoïstes : une interview, c'est tout d'abord une rencontre avec un auteur que j'apprécie, à tout le moins qui m'intéresse (en l'occurence, c'était Beanie qui avait envie de rencontrer Ji Di). A partir de là, il est hors de question de chercher à voir un maximum de monde à l'occasion de telle ou telle manifestation. Impossible aussi de se contenter d'un quart d'heure à moins de se borner à prendre des photos et de convenir d'une interview par mail. En effet, le but est d'essayer de faire un peu connaissance avec l'auteur, d'échanger autour de son oeuvre, de le questionner sur des points précis.

Pour l'interview que j'ai pu faire d'Hiroshi Hirata (à venir un jour, lointain, sur le site d'Akata quand les questions complémentaires par mail seront revenues et traduites), mes questions avaient particulièrement porté sur la conception qu'avait Hirata du réalisme et du gekiga puisqu'il continue à s'en réclamer.

Il est certain que le lecteur a peu de place dans cette démarche même s'il est prévu de partager avec lui la rencontre. Ce qui, mine de rien, représente le plus gros du boulot : la retranscription et la mise en forme (rien que la recherche iconographique / traitement des images peut prendre beaucoup de temps comme j'ai pu m'en apercevoir avec les interviews de M. Arias ou de Ji Di) prennent dix fois, vingt fois le temps de la rencontre proprement dit. Et encore, pour moi, la publication est surtout la contrepartie "normale" du temps consacré par l'auteur et l'éditeur à l'organisation puis au déroulement de l'interview.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Angat
Mangaversien·ne


Inscrit le : 22 Avr 2005

Message Posté le : 16/08/07 12:46    Sujet du message: Répondre en citant

C'était également une première grande expérience pour Japanbar. Il nous reste encore beaucoup à apprendre, et c'est avec grâce à des critiques et des partages d'articles comme il se fait sur ce topic que nous pouvons évoluer et s'améliorer.
_________________
Japanbar.net
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
herbv
Modérateur


Inscrit le : 28 Août 2002
Localisation : Yvelines

Message Posté le : 16/08/07 13:49    Sujet du message: Réaction Répondre en citant

Angat a écrit:
C'était également une première grande expérience pour Japanbar. Il nous reste encore beaucoup à apprendre, et c'est avec grâce à des critiques et des partages d'articles comme il se fait sur ce topic que nous pouvons évoluer et s'améliorer.

On a tous débuté dans l'exercice. Pour ma toute première interview, celle de Moonkey, heureusement qu'elle avait été complétée et corrigée par l'auteur via un échange de mails Sourire. Et même maintenant, je vois que j'ai toujours tendance à parler trop et à faire des questions aussi longues (voire plus) que les réponses.

Concernant Hirata, il m'a suffit de voir Julien Bastide à l'oeuvre pour voir à quel point j'avais des progrès à faire Sourire. Heureusement que j'étais passé avant...

Je vais revenir sur un autre point qu'a abordé XaV quelques messages plus tôt. Il a parlé de la légitimité du support que l'on représente. Je ne sais pas à quel point cela joue pour l'organisation de l'interview, notamment sa durée. Quel est votre ressenti sur ce point, à JapanBar (ou pour les autres, genre Shadowsdreamers) ?

C'est vrai que, profitant très largement de la notoriété de Morgan et de Mangaverse, je n'ai jamais eu de refus ou de réponse du type "Vous avez 15' pour réaliser votre entretien". D'un autre côté, il faut dire que les auteurs que je rencontre par ce biais ne sont pas des super vedettes hyperbookées et que je les connais souvent personnellement ou alors leur directeur de collection.

En tout cas, tant mieux si la petite discussion en cours donne des idées à certains (à commencer par moi) pour leurs prochaines interviews.
_________________
Simple fan (auto-proclamé) de Rumiko Takahashi
Chroniqueur à du9
Ténia de Bulledair
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 16/08/07 15:48    Sujet du message: Répondre en citant

Herbv, merci d'avoir donné le lien vers l'interview de Hirata par Julien Bastide, elle est effectivement passionnante.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Actu Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3 ... 6, 7, 8 ... 19, 20, 21  Suivante
Page 7 sur 21

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation